La ville et l'agglomération de Chalon-sur-Saône touchées par une cyberattaque

Une cyberattaque touche la ville et l'agglomération de Chalon-sur-Saône, a annoncé le Grand Chalon dimanche. "Nous sommes encore dans l'analyse de l'ampleur de l'attaque", a précisé une porte-parole.

La mairie de Chalon-sur-Saône, le 22 février 2021.
La mairie de Chalon-sur-Saône, le 22 février 2021. © Tiphaine Pfeiffer / France Télévisions

Les systèmes informatiques de la ville et de l'agglomération de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ont subi un piratage informatique, a annoncé dimanche 21 février la collectivité du Grand Chalon sur Facebook. "L'Agence nationale pour la sécurité des systèmes d'information (Anssi) a été saisie de cette cyberattaque afin que nos collectivités soient accompagnées" dans sa gestion, indique-t-elle.

"Les liaisons numériques avec les services de nos collectivités sont actuellement indisponibles. Les sites internet de la Ville et de l'Agglomération restent accessibles mais, à ce stade, les formulaires de services en ligne ne peuvent être traités compte tenu de la cyberattaque. Les liaisons téléphoniques avec les services fonctionnent", ajoute le Grand Chalon.

Il a été demandé aux 1 700 agents de la ville et de l'agglomération de ne pas utiliser leurs ordinateurs pour éviter que le virus ne se diffuse davantage. Ce genre de cyberattaque se multiplie en France depuis quelques mois. Les hackers profiteraient du développement du télétravail pour trouver des brèches dans la sécurité informatique.

Au moins une quinzaine de collectivités territoriales en auraient été victimes en 2020, certaines ayant même reçu des demandes de rançon. À Chalon-sur-Saône, il n'y a pas de tentative d'extorsion pour l'heure. La collectivité a l'espoir d'avoir limité les dommages et les fuites de données.

Le retour à la normale pourrait prendre une semaine

"C'est pendant la nuit de samedi à dimanche que l'antivirus de la police municipale de Chalon s'est mis en service. Ça nous a permis de détecter le problème et de tout de suite l'isoler, nous a précisé Sébastien Martin, le président LR du Grand Chalon. Et donc de prendre les premières mesures, de contacter l'agence nationale de la sécurité informatique qui a envoyé dès ce matin [lundi] une équipe pour nous accompagner."

Avec 1 400 ordinateurs à inspecter aussi bien à la mairie qu'à l'agglomération, le retour à la normale sera progressif. Il devrait prendre une semaine. "Est-ce que c'est vraiment de la pure malveillance ou est-ce que c'est intéressé financièrement ? Je pense qu'on ne tardera pas à le savoir. En tout cas, on n’est pas enclin, quoiqu'il advienne, à céder à ce genre de pression", a indiqué Gilles Platret, le maire Les Républicains de la ville, interrogé sur franceinfo ce lundi 22 février.

Deux hôpitaux, à Dax (Landes) et Villefranche-sur-Saône (Rhône) ont récemment été victimes d'attaques informatiques. Le président Emmanuel Macron a présenté jeudi un plan d'un milliard d'euros destiné à renforcer la cybersécurité.

durée de la vidéo: 01 min 46
La ville et l'agglomération de Chalon-sur-Saône touchées par une cyberattaque

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies économie