Législatives 2017 : Gilles Platret veut s’expliquer “d’homme à homme” avec Raphaël Gauvain

Gilles Platret, maire LR de Chalon-sur-Saône
Gilles Platret, maire LR de Chalon-sur-Saône

Gilles Platret, maire LR de Chalon-sur-Saône, sera opposé à Raphaël Gauvain (La République En Marche) au second tour des élections législatives dans la 5e circonscription de Saône-et-Loire. Il veut affronter son adversaire en débat avant le scrutin.

Par B.L.

Dans toutes les circonscriptions de Bourgogne, c’est un candidat de La République En Marche (le parti créé par Emmanuel Macron) qui est arrivé en tête au premier tour des élections législatives dimanche 11 juin 2017.

Dans la 5e circonscription (Chalon-Montceau-Montchanin), le député PS sortant Christophe Sirugue est le député sortant de la circonscription Chalon-sur-Saône/Montceau/Montchanin. L’ex secrétaire d'Etat à l'Industrie, au Numérique et à l’Innovation de François Hollande briguait un nouveau mandat face à 14 autres candidats. L’élu socialiste a été éliminé dès le premier tour.

C’est Raphaël Gauvain (La République En Marche) qui est arrivé en tête avec 30,09% des voix. Il affrontera au second tour Gilles Platret, maire Les Républicains de Chalon-sur-Saône. Ce dernier multiplie les attaques et parle d’un « candidat sorti de nulle part qui vient auréolé d’une parole présidentielle sans connaître les dossiers et qui fait un des scores les plus médiocres pour son mouvement dans le département de Saône-et-Loire ».



Gilles Platret n’a pas hésité à provoquer le candidat macroniste dès dimanche soir : "J’attends que monsieur Gauvain qui avait refusé le débat que j’avais proposé avant le premier tour l’accepte maintenant, car il ne pourra pas reculer très longtemps face à ses responsabilités", déclare le maire de Chalon-sur-Saône. 

"Cette législative va se jouer sur des dossiers de terrain et il ne connaît aucun des dossiers : sécurité, emploi, santé […] Je relance ce soir l’appel. Je veux que Mr. Gauvain ait un peu de courage et accepte le débat que je lui propose sans attendre vendredi, mais dès le début de semaine parce qu’il va falloir s’expliquer d’homme à homme", dit l’élu Les Républicains.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Un troupeau de vaches laissé à l'abandon à Sain-Vit

Près de chez vous

Les + Lus