Saint-Ambreuil : 11 ressortissants étrangers découverts dans une camionnette

© image google maps
© image google maps

C’est à l’occasion d’une patrouille sur l’aire de Saint-Ambreuil sur l’autoroute A6 que les gendarmes font cette découverte. 11 ressortissants étrangers Iraniens et Irakiens sont cachés à l’arrière d’une camionnette ce mardi 15 janvier au soir.

Par Sébastien Letard

C’est un véhicule « dans un triste état » qui a retenu l'attention des gendarmes en patrouille dans la nuit de mardi à mercredi 15 janvier. Il était stationné sur l’aire de Saint-Ambreuil sur l’autoroute A6 en direction de Paris. A l’intérieur, les militaires découvrent 11 ressortissants étrangers : 9 Irakiens et 2 Iraniens. Aucun ne parle français.

A l’heure actuelle, « les investigations se poursuivent » pour retrouver le passeur et/ou le chauffeur du véhicule indique le parquet de Chalon-sur-Saone. Une enquête pour aide au séjour irrégulier et traite d’être humain a été ouverte.

Un voyage vers Calais ? 

Selon les premiers éléments recueillis, ces 11 ressortissants espéraient rallier Calais avant de traverser la Manche. Ils ont expliqué aux enquêteurs avoir « payé un passage vers Calais pour rejoindre la Grande-Bretagne ». Ont-ils été abandonnés volontairement sur une aire d'autoroute par un passeur malveillant ? Le chauffeur du véhicule s'est-il enfuit à la vue des forces de l'ordre ? Selon nos informations, les 11 ressortissants ont été placés sous le coup d’une obligation de quitter le territoire.  

Contactée, la préfecture de Saône-et-Loire n’a pour l’instant pas souhaité faire de commentaires.

Trois scénarios sont possibles explique la LDH. "Soit ils sont relâchés et convoqués ultérieurement. Soit ils sont envoyés en centre de rétention [Le centre de rétention administrative le plus proche se trouve à Metz, ndlr]. Soit ils sont sous le coup d’une procédure d’expulsion immédiate."
 

Sur le même sujet

Les + Lus