• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

#studio3: Momitcheta, la cause des femmes a cappella et en bulgare

Momitcheta sur le plateau de #studio3 / © Nathalie Zanzola/ France 3 Bourgogne
Momitcheta sur le plateau de #studio3 / © Nathalie Zanzola/ France 3 Bourgogne

Momitcheta signifie les jeunes filles en bulgare. C'est aussi le nom d'un groupe de cinq chanteuses chalonnaises qui reprend des chants bulgares anciens a cappella. Qui a dit que la musique traditionnelle tombait en désuétude ? La preuve sur le plateau de #studio3.

Par Maryline Barate


Les chants traditionnels des femmes bulgares, voilà un répertoire peu commun ! C'est pourtant celui que s'est réapproprié, Momitcheta, un groupe de cinq chanteuses qui se sont rencontrées dans les couloirs du conservatoire de musique de Chalon-sur-Saône. Elles revisitent ces polyphonies avec sensibilité et sensualité.
 
#studio3 : Dilmano dil berro de Momitcheta
 

Un groupe formé en 2018


Eva Arnaud est à l'origine de cette aventure. « Dans le cadre de mes études pour devenir professeur de chant à Lyon, je devais monter un projet dans un autre univers musical que ceux que je pratiquais. Les musiques amplifiées, le lyrique, le jazz… je connaissais déjà. Je me suis tournée vers la musique traditionnelle et Milena Jeliazkova, une chanteuse bulgare. Elle a entonné un air et j’ai eu des frissons partout immédiatement », explique la jeune femme.


En s'installant à Chalon-sur-Saône, Eva transmet cette nouvelle passion à quatre complices : Fanny Chamboredon, Sidonie Dubosc, Rachel Jorry et Ruth Jorry. Momitcheta reprend des morceaux qui se transmettent en Bulgarie depuis des siècles. Ces airs profanes sont devenus l'apanage des femmes, les hommes chantant la liturgie. « Ce sont des histoires de femmes allant des plus tristes comme la perte d’un enfant aux plus gaies comme l’envie de se marier », détaille Fanny Chamboredon. « Voire les premiers émois et la découverte de la sexualité. Des thèmes assez universels qui traversent les frontières et les époques », renchérit Eva Arnaud.
 
#studio3 la rencontre : Momitcheta
 

Frontal et émouvant 

Momitcheta réintrépète ce répertoire avec la sensibilité de femmes d'aujourd'hui vivant en France. « Ce sont des harmonies et un placement vocal puissants. Quand on chante, c'est très physique. On passe par toutes sortes d’émotions », révèle Sidonie Dubosc. « C’est très frontal, très assumé. Avec ces chants, on ne peut pas cacher ses émotions ou être dans la minauderie », précise Eva Arnaud qui admire la force qui se dégage des femmes bulgares qu’elle a rencontrées depuis qu’elle s’intéresse à ce répertoire.

 
#studio3 : Sobrali sa se Sobrali de Momitcheta


Momitcheta partage sa passion à travers un spectacle qui continue de tourner. Le groupe pourrait également sortir un cinq titres en 2019. Cela fait partie de ses projets.

 
#studio3 : L'expresso de Momitcheta



► Découvrez plus de talents en Bourgogne-Franche-Comté dans #studio3
 

#studio3 a été réalisé avec les équipes de France 3 Bourgogne :
Encadrement technique : Christophe Brunel
Son : Antoine Bergey et Arnaud Tock
Lumières : Jean Picard
Cadreurs : Grégory Adnot et Bénédicte Vincenot
Mise en images : Vincent Chapuis
Techniciens vidéos : Cyrille Fouquin et Cédric Torelli
Machiniste : Ronald Boucheron
Scripte : Anne Bruynooghe
Montage : Philippe Sabatier
Journaliste : Maryline Barate

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Bellevesvre, Mouthier, Torpes : les parents amènent des animaux à l’école pour dénoncer la fermeture d'une classe

Les + Lus