Triple homicide près de Chalon-sur-Saône : le suspect aurait tué son ex et sa fille, puis sa collègue de travail, avant de se suicider

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Guyenne

ACTUALISÉ À 18H30. Un homme a été retrouvé mort au pied d'un viaduc en Haute-Savoie. Le parquet confirme ce soir qu'il s'agit du trentenaire suspecté d'avoir tué son ex-compagne, leur fille, ainsi qu'une troisième femme la nuit dernière.

► MISE À JOUR 18H30. Le parquet de Chalon-sur-Saône confirme ce soir que l'homme retrouvé mort au pied du viaduc de la Caille, en Haute-Savoie, est bien le suspect recherché pour le meurtre de son ex-compagne, de leur fille et de l'une de ses collègues de travail. 

Selon les informations de France 3 Bourgogne, l'homme, âgé de 38 ans, était gérant d'une auto-école à Chalon-sur-Saône. Il vivait depuis plusieurs années avec sa compagne, âgée de 33 ans, et leur fillette. La famille avait déménagé de Chalon-sur-Saône à Gergy il y a environ deux ans, avant de se séparer au mois de février. La mère de la fillette a été vue le week-end dernier en train de récupérer des affaires dans cette maison où s'est déroulé le drame.

La troisième victime est une collaboratrice de l'auteur présumé. Âgée d'une trentaine d'années, elle travaillait comme secrétaire administrative de cette auto-école. 

Le procureur de Chalon-sur-Saône tiendra une conférence de presse ce mardi à 11 heures pour préciser les derniers éléments de l'enquête. 

Ce que l'on savait cet après-midi

► PUBLIÉ À 16H30. Les investigations sont toujours en cours, mais le déroulé du drame se précise. Au lendemain de la découverte de trois corps, celui d'une femme et de sa fillette à Gergy, et de celui d'une autre femme sur la zone commerciale Californie à Saint-Rémy, les enquêteurs ont découvert le corps d'un homme en bas d'un viaduc en Haute-Savoie. Il faut attendre l'identification officielle, mais il y a une "forte présomption" pour qu'il s'agisse de l'auteur de ce triple homicide, selon le parquet de Chalon-sur-Saône.

Dans la nuit de dimanche 8 à lundi 9 mai, trois personnes ont été découvertes mortes autour de Chalon-sur-Saône : une enfant et sa mère retrouvés dans une maison à Gergy, à une quinzaine de kilomètres au nord de Chalon, ainsi qu'une autre femme, retrouvée sur la zone commerciale Californie à Saint-Rémy. Les constatations sur place ont duré jusqu'à cinq heures du matin. 

Dans la matinée, nous avons appris la découverte d'un quatrième corps : celui d'un homme, trouvé au pied du Pont de la Caille en Haute-Savoie, entre Annecy et Genève, à 210 km de Chalon-sur-Saône. La voiture de l'homme recherché par les enquêteurs se trouvait sur place : il est donc très probable qu'il s'agisse du suspect, mais le parquet veut rester prudent : "Il faut attendre confirmation formelle de l'identité de la victime", précise-t-il. Cela s'obtiendra grâce aux empreintes, à l'ADN ou à une identification visuelle du corps par des proches.

Quels liens entre les victimes ?

Selon les éléments dont dispose l'enquête pour l'heure, le suspect a d'abord tué à coups de couteau son ex-compagne et sa fille avant de tuer la troisième victime. Cette femme, âgée d'une trentaine d'années, travaillait dans l'auto-école dont le suspect était le gérant, à Chalon-sur-Saône. On ignore encore pourquoi il s'en est pris à elle. "Le déroulé précis des événements reste à déterminer", nuance le parquet.

Selon les voisins des victimes retrouvées à Gergy, interrogés par France 3, le couple était séparé depuis le mois de février. L'ex-compagne du suspect a été vue en train de récupérer des affaires dans la maison samedi dernier, deux jours avant le drame.