Covid-19 : cluster à l'école des Arts et Métiers de Cluny. Les variants anglais et sud-africains detectés

La préfecture de Saône-et-Loire a annoncé ce jeudi 4 mars la fermeture immédiate des hébergements collectifs des étudiants ingénieurs de l'ENSAM Cluny. 16 étudiants ont été détectés positifs, dont plusieurs au variants anglais et sud-africains. 

L'école des Arts et Métiers Paris Tech occupe l'abbaye de Cluny depuis 1901
L'école des Arts et Métiers Paris Tech occupe l'abbaye de Cluny depuis 1901 © FTV

Dans un communiqué publié ce jeudi soir, les services de l'Etat en Saône-et-Loire annoncent la fermeture des hébergements collectifs des étudiants ingénieurs de 1ère et 2ème de l'Ecolde Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM) de Cluny. Cette décision fait suite à la découverte d'un cluster. Cette semaine, 16 étudiants ont été testés positifs. 39 autres sont considérés comme cas contcats. Plusieurs d'entre eux ont été testés positifs aux variants anglais ou sud-africains considérés comme plus contagieux. 

Cette fermeture intevriendra dès ce vendredi 5 mars. "La configuration des logements, en chambres collectives avec des espaces de vie communs, se prête mal à l'endiguement de la contamination" explique la préfecture. La résidence Grignard sera aussi fermée. La réouverture ne devrait pas intervenir avant 2 semaines. 

L'école n'est pas fermée et les étudiants concernés pourront suivre leurs cours en distanciel depuis leur domicile.Les cours des étudiants de 3ème année, qui sont logés individuellement en ville, et les activités de recherche de l'ENSAM peuvent se poursuivre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société covid-19 santé