Harcèlement de Maël : Olivier Giroud invite le garçon à assister à un match du Milan AC

Ému par l'histoire du jeune Maël, 10 ans, l'attaquant des Bleus Olivier Giroud l'a invité à venir assister à un match dans son club de l'AC Milan. Harcelé dans son école près du Creusot (Saône-et-Loire), le garçon était déscolarisé depuis décembre dernier.

Tout est bien qui finit (très) bien pour le jeune Maël. Le garçon, victime de harcèlement scolaire dans son école des Bizots, près du Creusot (Saône-et-Loire), a été invité vendredi 3 mars par Olivier Giroud à assister à un match de football à Milan, dans le prestigieux stade San Siro du Milan AC.

"Tu es très courageux, j'ai beaucoup d'admiration pour ce que tu as dit, la volonté et le courage que tu as eu de parler de ces événements", a déclaré le champion du monde 2018 sur RTL, dans l'émission "Focus Dimanche". "J'aimerais en parler plus avec toi et te rencontrer. Si tu es d'accord, je t'inviterai à un match à San Siro à Milan."

"Quand tu entends un enfant parler comme ça, ça fait mal au coeur"

Olivier Giroud

Attaquant des Bleus et du Milan AC

Dans notre article du 26 janvier 2023, les parents de Maël racontaient "les coups reçus dans la cour de récréation" et "jusqu'en pleine classe'". "Les envies de suicide" de leur fils. Une situation qui a révolté l'attaquant des Bleus, recordman du nombre de buts avec l'équipe de France : "ça me fait énormément de peine. Maël a dû vivre un enfer au quotidien. Quand tu entends un enfant parler comme ça, ça fait mal au coeur". 

"On ne s'attendait pas à ça comme surprise"

Mickaël, le père de l'enfant, a immédiatement été invité à réagir à l'antenne. "C'est 'wahou', on ne s'attendait pas à ça comme surprise. On est très content parce qu'il adore le foot. Alors c'est inimaginable", a-t-il affirmé, visiblement ému, avant de poursuivre : "[Maël] s'est mis à pleurer. Un petit cri de joie, et il s'est mis à pleurer. Ça le touche énormément." Un beau geste qui a également été amplement salué sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, Maël était déscolarisé depuis décembre dernier. Mais grâce à la mobilisation, il pourra bientôt regagner sa classe. L'enfant qui le harcelait a en effet été changé d'école.

► À LIRE AUSSI : Harcèlement scolaire : Maël va retrouver le chemin de son école primaire

Les parents de Maël veulent à présent profiter de ces instants en famille, loin des micros et des caméras. Ils devraient rencontrer prochainement  Brigitte Macron, pour tenter de faire bouger les lignes sur la prise en charge des enfants harcelés. La Première dame s'est elle aussi émue de l'histoire de l'enfant.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité