Hotel-Dieu du Creusot : L'inquiétude des salariés avant la reprise

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L.

Le repreneur de l'Hotel-Dieu du Creusot sera connu le jeudi 17 décembre à 14 heures par une décision de justice. Dans l'attente, les salariés sont plutôt inquiets devant le flou du programme de reprise proposé par les deux groupes repreneurs (SOS et DocteGestio). 

Deux repreneurs possibles, l'inquiétude des salariés

Parmi les repreneurs possibles, le groupe SOS et le groupe Doctegestio. Des suppressions de poste sont à prévoir dans les deux cas.
Le groupe SOS licencierait 67 salariés, contre 39, si le groupe Doctegestio reprenait l'établissement, sur les 603 salariés.

Incertitudes à l'approche des fêtes

Les plannings des employés demeurent encore inconnus à l'approche des fêtes.
Du côté des syndicats, Force Ouvrière était vent debout contre la reprise avec des licenciements. Au départ, 114 postes supprimés avaient été annoncés.
La CFDT, quant à elle, s'était prononcée en faveur du groupe SOS.

Commission de suivi

Dès le lundi 21 décembre, il se tiendra une commission de suivi pour donner avis sur les demandes de départ volontaires.

Le reportage de Fanny Borius et Gabriel Talon

Intervenants :
  • Sophie Tosetto, Infirmière en réanimation
  • Angela Vaison Battaglia, Membre du CHSCT
  • Murat Berberoglu, Infirmier. Membre du syndicat FO
durée de la vidéo: 01 min 35
Inquiétude salariés avant reprise Hôtel Dieu Le Creusot