Mâcon : deux policiers sauvent une femme de la noyade

Olivier et Virginie n'ont pas hésité à plonger dans la Saône ce mardi 31 décembre. / © Police nationale de Saône-et-Loire
Olivier et Virginie n'ont pas hésité à plonger dans la Saône ce mardi 31 décembre. / © Police nationale de Saône-et-Loire

Deux policiers de Mâcon n'ont pas hésité à se jeter à l'eau ce mardi 31 décembre pour sauver une jeune femme tombée dans la Saône.

Par M. F.

Une jeune femme a été sauvée de la noyade par deux policiers de Mâcon ce mardi 31 décembre. Prévenus par un appel au 17 peu après 5h30 du matin, les fonctionnaires ont rapidement pu localiser la victime entre le pont Saint-Laurent – d'où elle a semble-t-il chuté – et le quai des Marans, dans le centre-ville de la préfecture de Saône-et-Loire.

Malgré les bouées lancées en sa direction, la victime ne réagissait pas. Alors que son corps dérivait vers le pont François-Mitterand et commençait à s'enfoncer, les agents ont décidé de se jeter à l'eau pour lui venir en aide, comme le raconte la police nationale de Saône-et-Loire sur sa page Facebook.

Olivier, l'un des policiers qui est intervenu, s'est confié à franceinfo.

 

Une eau à 7 °C

La victime a pu être ramenée vers la berge et sortie de l'eau. Elle était consciente lors de sa prise en charge par les pompiers et son transfert vers l'hôpital.

L'eau de la rivière, avec une température de 7 degrés et de forts courants, n'invitait guère à s'y plonger. Mais les deux fonctionnaires disent "n'avoir fait que leur travail et n'avoir pas réfléchi avant de se jeter dans la Saône, leur seul préoccupation étant de sauver une vie", selon le récit qu'en fait la police.
 

Sur le même sujet

Les + Lus