• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pourquoi remporter le Ballon d'Or serait un rêve pour le Mâconnais Antoine Griezmann ?

Le Mâconnais Antoine Griezmann lors du match amical entre la France et l'Islande le 11 octobre 2018. / © LOIC VENANCE / AFP
Le Mâconnais Antoine Griezmann lors du match amical entre la France et l'Islande le 11 octobre 2018. / © LOIC VENANCE / AFP

Le footballeur Antoine Griezmann fait partie des 30 candidats sélectionnés pour l'attribution du Ballon d'Or 2018 lundi 3 décembre 2018. "On verra ce qui se passe", déclare le Bourguignon, qui fait partie des stars de l’équipe de France et de l'Atlético Madrid.
 

Par avec AFP

"Remporter le Ballon d'Or serait "un rêve", a déclaré Antoine Griezmann dans une interview au quotidien espagnol Marca en octobre dernier.

"Ce serait une bonne chose que ce soit un Français", dit le Bourguignon. "Si c'est moi, encore mieux. Mais si c'est un Français qui gagne, je serai tout aussi fier. Nous avons réussi un beau Mondial, c'est une épreuve très difficile à gagner et j'en suis très heureux."

La concurrence s’annonce rude : parmi les 30 candidats sélectionnés, on trouve notamment cinq autres champions du monde : Hugo Lloris le gardien de Tottenham, Raphaël Varane le défenseur du Real Madrid, les milieux N'Golo Kanté (Chelsea) et Paul Pogba (Manchester United) et bien sûr Kylian Mbappé (PSG) le prodige de 19 ans. Sans oublier Neymar (Paris SG/BRA), Cristiano Ronaldo (Real Madrid/Juventus Turin/POR), etc.



 
 

"Enfin, on dirait que le football me sourit"


"On verra ce qui se passe. Je ne peux qu'être reconnaissant qu'on pense à moi pour ce trophée, mais sans le collectif on ne peut aspirer à rien, encore moins au Ballon d'Or. Ce serait un rêve de le remporter, c'est clair", reconnaît Antoine Griezmann.
"Je ne suis pas celui qui vote, ce serait plus facile si c'était le cas", dit-il en plaisantant.

"Mes deux précédentes finales (Ligue des champions et Euro 2016, NDLR), je les avais perdues et je pensais que c'était de ma faute. Je le disais et je le pensais réellement.
Mais sur les dernières finales disputées, j'ai réussi à être décisif, c'est ce que je souhaitais", précise-t-il. "Enfin, on dirait que le football me sourit."


 

 

La liste des 30 présélectionnés pour le Ballon d'Or masculin 2018


Gardiens
Alisson Becker (AS Rome/Liverpool/BRA)
Thibaut Courtois (Chelsea/Real Madrid/BEL)
Hugo Lloris (Tottenham/FRA)
Jan Oblak (Atlético Madrid/SVN)


Défenseurs
Diego Godin (Atletico Madrid/URU)
Marcelo (Real Madrid/BRA)
Sergio Ramos (Real Madrid/ESP)
Raphaël Varane (Real Madrid/FRA)


Milieux
Luka Modric (Real Madrid/CRO)
N'Golo Kanté (Chelsea/FRA)
Kevin De Bruyne (Manchester City/BEL)
Isco (Real Madrid/ESP)
Paul Pogba (Manchester United/FRA)
Ivan Rakitic (Barcelone/CRO)


Attaquants
Sergio Aguero (Manchester City/ARG)
Gareth Bale (Real Madrid/WAL)
Karim Benzema (Real Madrid/FRA)
Edinson Cavani (Paris SG/URU)
Cristiano Ronaldo (Real Madrid/Juventus Turin/POR)
Roberto Firmino (Liverpool/BRA)
Antoine Griezmann (Atletico Madrid/FRA)
Eden Hazard (Chelsea/BEL)
Harry Kane (Tottenham/ANG)
Mario Mandzukic (Juventus Turin/CRO)
Sadio Mané (Liverpool/SEN)
Kylian Mbappé (Paris SG/FRA)
Lionel Messi (Barcelone/ARG)
Neymar (Paris SG/BRA)
Mohamed Salah (Liverpool/EGY)
Luis Suarez (Barcelone/URU)




 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus