"Tout le monde s'est fait avoir" : 350 000 euros escroqués au département et aux pompiers de Saône-et-Loire

Le Conseil départemental de Saône-et-Loire a été piégé par des faussaires, qui ont encaissé un virement de 350 000 euros initialement destiné au congrès annuel des pompiers.

C'est un coup, et un coût, très dur à encaisser pour le département de Saône-et-Loire : 350 000 euros évaporés dans la nature, à la suite d'une arnaque bancaire. "Tout le monde s'est fait avoir", déplore André Accary, le président du conseil départemental et président du SDIS 71, contacté par France 3 Bourgogne ce 17 avril. 

"Une procédure sécurisée"

Le conseil départemental devait effectuer un virement au SDIS, de 350 000 euros, pour l'organisation du congrès annuel des sapeurs-pompiers l'an prochain. Sauf que des faussaires se sont glissés dans ce processus. "Il y avait tout un système, une procédure sécurisée, un RIB..." détaille André Accary. 

Les pirates ont imité la signature d'André Accary et ont utilisé un formulaire officiel. Recevant ce document, la comptabilité du département a approuvé le virement et l'a envoyé au RIB indiqué. Sauf que ce RIB était celui des arnaqueurs... 

Enquête pour escroquerie et blanchiment en bande organisée

André Accary a déposé plainte en son nom pour "usurpation d'identité", mais aussi au nom du conseil départemental et du SDIS 71, les deux institutions qu'il préside. Contacté par franceinfo, Eric Jallet, le procureur de Mâcon, indique de son côté qu'une enquête pour escroquerie et blanchiment en bande organisée est ouverte. Elle est menée par la direction territoriale de la PJ de Dijon.

André Accary, lui, met en garde les autres élus : "Ce qui est nouveau, c'est que c'est une collectivité qui est visée, ces pirates ont toujours une longueur d'avance."

  •  Avec Valentin Casanova 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité