Cet article date de plus de 4 ans

Mois de l'architecture contemporaine : à Saint-Loup-de-Varennes, la cantine a du goût

Le mois de l'architecture contemporaine en Bourgogne se poursuit jusqu'au 30 octobre. Visites, expositions, conférences, débats... Illsutration à Saint-Loup-de-Varennes en Saône-et-Loire, qui s'est doté d'un espace cantine-garderie aux lignes épurées, aux vastes baies vitrées, intégré au patrimoine.
Cantine de Saint-Loup-de-Varennes (Saône-et-Loire)
Cantine de Saint-Loup-de-Varennes (Saône-et-Loire)
"Je préfère manger à la cantine", un refrain qu'ont chanté des milliers de parents et d'enfants. Mais à Saint-Loup-de-Varennes, un petit village de Saône-et-Loire, on ne déchante pas, on peut regarder ce qu'il y a dans l'assiette mais aussi le bâtiment qui est un spectacle en lui-même. Il est très contemporain, fait de béton.

Pour y pénétrer, la quarantaine d'enfants doit emprunter coursive de béton ajourée, conçue comme un sas entre l'école et le loisir... A l'intérieur du bâtiment, la façade sud est entièrement vitrée. Les écoliers ont alors vue sur le patrimoine ancien du village : ancienne cure, clocher, murs en pierre calcaire...  Lorsqu'on porte le regard sur la façade nord, le bâtiment bas et horizontal est doté d'un toit-terrasse. Son aspect est un clin d'oeil aux murs et murets très présents dans la commune. Cela permet également de préserver la silhouette du village, la vue sur ses toitures bourguignonnes depuis le bas du village.

800 000 euros d'investissement


Dans ce village de 1200 habitants, ce pôle enfance de 280 m² est un gros investissement. Il a coûté 800 000 euros dont 600 000 à la charge de la commune. Mais cela semble valoir le coup. Les enfants semblent ravis de leur nouvelle cantine, plus vaste et lumineuse que la précédente. Les lieux ont été primés en 2015.

Voir le reportage de Maryline Barate et Tiphaine Pfeiffer, avec :
durée de la vidéo: 01 min 47
Mois de l'architecture contemporaine : à Saint-Loup-de-Varennes,la cantine a du goût


Dans le cadre du mois de l'architecture contemporaine en Bourgogne, qui se poursuit jusqu'au 30 octobre avec des visites, expositions, conférences, débats, le grand public est invité à découvrir des réalisations à la modernité assumée un peu partout dans la région. Ce pôle enfance sera ainsi à découvrir en compagnie de l'architecte, Séverin Perreault, qui a signé le projet, ce mercredi 28 septembre à 17 heures.

Le programme du Mois de l'architecture contemporaine en Bourgogne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture culture