• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Montceau : des gens du voyage ont bloqué la circulation sur la RCEA pendant plus de deux heures

Les agents de la DIR Centre-Est ont procédé au nettoyage de la route dès que les manifestants ont levé les barrages sur la RN 70 (Route Centre Europe Atlantique) jeudi 3 septembre 2015. / © Théo Souman
Les agents de la DIR Centre-Est ont procédé au nettoyage de la route dès que les manifestants ont levé les barrages sur la RN 70 (Route Centre Europe Atlantique) jeudi 3 septembre 2015. / © Théo Souman

La circulation a été coupée dans les deux sens sur la RCEA (Route Centre Europe Atlantique) à la hauteur de Montceau-lès-Mines, en Saône-et-Loire, et des centaines de véhicules bloqués de 20h30 environ jusqu'à plus de 23h, jeudi 3 septembre 2015.

Par B.L.

Pourquoi des barrages ont-ils été dressés sur la route ?

Le sous-préfet de Chalon-sur-Saône, ainsi que des gendarmes se sont rendus sur place. La manifestation était organisée par des gens du voyage. Ceux-ci ont bloqué la circulation dans les deux sens et allumé des feux sur la chaussée en brûlant des pneus et des palettes.

Ils manifestaient leur colère suite à l’assassinat d’un des membres de leur communauté qui a eu lieu dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 août 2015. Alain Schutt, âgé de 48 ans, avait été déposé aux urgences de l'hôpital de Montceau-les-Mines au milieu de la nuit. Il était décédé peu de temps après de blessures par balles et à l'arme blanche. Depuis, deux hommes ont été mis en examen pour assassinat et incarcérés.

Après des discussions avec les forces de l'ordre et le parquet, les manifestants ont obtenu l'assurance que deux des membres de la famille de la victime, qui sont actuellement emprisonnés, pourront bien assister aux obsèques qui ont lieu vendredi 4 septembre. Les détenus ne seront pas menottés et escortés de façon discrète. Les barrages ont été levés aux alentours de 23h30. 



A combien s'élève la facture de cette manifestation ?

Selon le préfet de Saône-et-Loire, Gilbert Payet, les dégâts sur la chaussée sont évalués à "environ 50 000 euros".
"Il y avait une incertitude, une incompréhension, une ambigüité sur les modalités de sortie" des deux détenus, a déclaré Gilbert Payet à l'AFP. "Les sorties de détenus pour des obsèques, ce n'est pas nouveau, cela s'est toujours fait et cela se fera toujours mais il faut faire en sorte que la loi soit respectée par tous, y compris par la communauté des gens du voyage".


RCEA : des gens du voyage ont bloqué la circulation


Un événement semblable a eu lieu récemment

Dans la nuit de vendredi 28 au samedi 29 août, c'est l'autoroute A1 qui avait été bloquée plusieurs heures au niveau de Roye, dans la Somme.

Des membres de la communauté des gens du voyage demandaient qu'un des leurs, qui était incarcéré, puisse assister aux funérailles de son père, abattu lors d'une fusillade qui avait fait quatre morts et trois blessés. La justice avait accédé à cette demande et donné une autorisation de sortie.

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus