Peut-on empêcher les oiseaux de construire des nids sur les pylônes électriques ?

Pour éviter que les oiseaux soient électrocutés, des dispositifs anti-nidification sont installés sur des pylônes électriques. L’objectif est aussi de réduire les risques de perturbations dans la distribution d’électricité.


Réseau de transport d'électricité (RTE) est la filiale d'EDF en charge des lignes haute et très haute tension.
Cela fait plusieurs années que cet organisme teste des dispositifs pour dissuader les oiseaux de nicher sur des pylônes électriques.
La construction de nids peut provoquer l’électrocution des volatiles, mais aussi des courts-circuits qui perturbent la distribution de l’électricité.


Une opération conjointe est menée actuellement entre RTE et l’association ornithologique et mammalogique de Saône-et-Loire (AOMSL).
Réseau de transport d'électricité installe sur des pylônes électriques des dispositifs anti-nidification, qui ressemblent à des anémomètres. Cette technique dissuade les oiseaux de s’installer à proximité.

Une vingtaine de dispositifs ont été installés sur la ligne Chalon-sur-Saône/Louhans en Saône-et-Loire.
Au total, il y en a près de 200 sur l’ensemble de la région Bourgogne Franche-Comté.

Le reportage de Romy Ho A Chuck et Damien Boutillet

Intervenants :
  • Michel Jarrige, Equipe lignes RTE (Réseau de transport d'électricité)
  • Joël Minois, Association ornithologique et mammalogique de Saône-et-Loire (AOMSL)
  • Serge Cecconi, Directeur RTE-Centre de maintenance Nancy
En Saône-et-Loire, à Branges, un dispositif anti-nidifications a été installé sur un pylône électrique par le Réseau de Transport d'Electricité. Le but est d'éviter que les oiseaux soient électrocutés et réduire les risques de perturbations dans la distribution d'électricité. Reportage Romy Ho-A-Chuck et Damien Boutillet.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité