Cet article date de plus de 4 ans

Quand Arnaud Montebourg tacle en direct Emmanuel Macron

Jeudi soir le troisième et dernier débat télévisé de la primaire de la gauche sur France 2 a été un peu plus animé que les précédents. Arnaud Montebourg s'en est pris à Emmanuel Macron qui mène une campagne à gauche en électron libre avec son mouvement "En Marche".
© France 2
A 3 jours du premier tour du scrutin des primaires citoyennes de la gauche, les candidats à l'investiture présidentielle se sont à nouveau retrouvés en direct à la télévision face aux français. 

Grand absent de ce débat : Emmanuel Macron. Avec son mouvement politique "En Marche", l'ancien ministre de l'économie se démarque en faisant une campagne à part. Une attitude critiquée par les participants au débat.  

Benoît Hamon a dénoncé une candidature "terriblement classique". De son côté Arnaud Montebourg s'en est pris aux errements d'Emmanuel Macron.

Il  y  a  quelquechose  qui  est  confus  dans  la  candidature  d'Emmanuel  Macron (...)   Je  ne  comprend  pas  comment  on  peut  aller  au  Puy-du-Fou  chez  monsieur  Philippe  de  Villiers,  faire  son  éloge,   ensuite  prendre  le  train,  aller  à  Nevers  faire  l'éloge  de  François  Miterrand,   puis  reprendre  le  train,  aller  à  Chanonat  faire  l'éloge  de  Valery  Giscard  d'Estaing,   recevoir  entre  deux  voyages  et  escales  le  soutien  de  Jean-Pierre Raffarin,   et  les critiques  de  Gérard  Larcher.


durée de la vidéo: 00 min 40
Arnaud Montebourg tacle Emmanuel Macron ©France 2
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
primaires de la gauche politique arnaud montebourg