Premier débat de la primaire du PS : Arnaud Montebourg est jugé le plus convaincant

Arnaud Montebourg, lors d'une réunion publique à Frontignan le 5 décembre 2016. / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Arnaud Montebourg, lors d'une réunion publique à Frontignan le 5 décembre 2016. / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Le premier débat entre les sept candidats à la primaire élargie du PS a eu lieu jeudi 12 janvier 2017. Il a laissé les commentateurs sur leur faim. De son côté, le public a trouvé qu' Arnaud Montebourg, ancien élu de Saône-et-Loire, était le plus convaincant.

Par avec AFP

Le débat était diffusé sur TF1, LCI, Public Sénat, RTL et co-organisé par L'Obs. Il a opposé pendant environ deux heures et demie l'ex-Premier ministre Manuel Valls et trois de ses anciens ministres - Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Benoît Hamon-, la seule femme et présidente du PRG, Sylvia Pinel, et les deux écologistes François de Rugy et Jean-Luc Bennahmias.



Les sept candidats à la primaire élargie du PS ont affiché leurs divergences jeudi soir, notamment sur le bilan de François Hollande, le revenu universel ou encore les alliances à nouer. Mais, chacun est resté dans son couloir, sans vraiment mordre la ligne, sans se déchirer. 

Après un quinquennat d'affrontements, le PS et ses partis satellites ont réussi à sauver les apparences lors du premier des trois débats qui seront organisés d'ici le premier tour le 22 janvier.


Le reportage de Théo Souman, Anthony Borlot et Eric Vial à Genlis, en Côte-d'Or


Premier débat de la primaire du PS vu de Côte-d’Or : Arnaud Montebourg est jugé le plus convaincant
Le premier débat entre les sept candidats à la primaire élargie du PS a eu lieu jeudi 12 janvier 2017. Il a été suivi de près par les soutiens d’Arnaud Montebourg, ancien élu bourguignon. Reportage à Genlis, en Côte-d’Or. - Théo Souman, Anthony Borlot et Eric Vial

Une audience inférieure à celle du 1er débat de la primaire de la droite

Arnaud Montebourg a été jugé le plus convaincant au terme de ce débat par 29% de l'ensemble des téléspectateurs, suivi de très près par Manuel Valls (26%), devant Benoît Hamon (20%), selon un sondage Elabe pour BFM-TV (1.117 personnes interrogées) publié dans la foulée du débat.

Mais, pour les sympathisants de gauche, c'est Manuel Valls arrive en tête (28%), suivi de près par Benoît Hamon (27%) puis Arnaud Montebourg (23%).



Le premier débat de la primaire élargie du PS a été regardé jeudi soir par 3,8 millions de téléspectateurs sur TF1 (18,3% de part d'audience), une audience nettement inférieure à celle du 1er débat de la primaire de la droite, selon des chiffres de Médiamétrie. 

Le 13 octobre, 5,6 millions de personnes (26,3% de l'audience) avaient suivi le premier débat entre les candidats de la primaire de la droite, également diffusé sur TF1.

Deux autres débats télévisés sont prévus, dimanche 15 janvier sur les chaînes d'info en continu et  jeudi 19 janvier sur France 2 et Europe 1, avant le premier tour du scrutin le 22 janvier.

Sur le même sujet

Les + Lus