Saône-et-Loire : comment l'école d’Anost se prépare au passage du Tour de France

Les petits écoliers d'Anost (Saône-et-Loire) attendent avec impatience le passage des coureurs du Tour de France, le 2 juillet prochain. Ils préparent depuis plusieurs jours une grande banderole pour les encourager.

Le 2 juillet, les coureurs du Tour de France se frotteront à la septième étape en passant par la Nièvre, pour terminer en Saône-et-Loire. Un moment à ne pas rater pour les élèves de l’école maternelle et élémentaire d’Anost (Saône-et-Loire), qui se préparent à encourager les cyclistes pour une journée à thème.

Tous pour le Tour !

Trente-sept enfants, de la maternelle au CE1, iront à La Grande Verrière (Saône-et-Loire) pour assister au passage de la course, à 24 kilomètres de l’école. Isabelle Laloy, la directrice, est emballée par cet événement : « le Tour passe devant chez moi. Mais comme je ne pouvais pas y assister avec le travail, je me suis dit "ok j’emmène les enfants" ! » raconte-t-elle. Un événement pour cette Lilloise d’origine qui a grandi en regardant les exploits des coureurs sur la course Paris-Roubaix. « Je trouve ça tellement chouette d’offrir aux enfants une journée comme ça. Avec l’ambiance, c’est génial » ajoute Isabelle Laloy.

Les enfants assisteront à la course depuis un pré, afin de se trouver en hauteur et en sécurité. « J’ai obtenu un pré près de chez moi, qui surplombe la route, donc les enfants pourront voir arriver les coureurs depuis assez loin » précise la directrice de l’école.

Une banderole géante

Les enfants espèrent attirer l’attention de l’hélicoptère filmant le Tour de France avec leur banderole de plusieurs mètres. « On prépare des tee-shirts en papier jaunes, blanc et verts. Sur chaque tee-shirt, il y aura une lettre pour écrire "Les petits Morvandiaux d’Anost aiment le Tour de France" » explique Isabelle Laloy. Ces grands tee-shirt peints de 80 centimètres chacun seront ensuite collés sur la banderole. L’objectif : être vus !

Une journée estivale sous le signe du Tour

La journée sera marquée par le passage de la Grande Boucle à 15h52, mais pas seulement. Les enfants quitteront leurs tables d’écolier dès le matin pour une randonnée dans le Morvan. Après un pique-nique champêtre, les caravanes apporteront leurs lots de surprises pour les petits : « on va aller au bas du pré avec deux ou trois enfants et des adultes pour qu’ils repartent chacun avec un petit lot » indique Isabelle Laloy.

L’après-midi sera sous le signe de la fête avec des ateliers maquillage, jeux sportifs, contes ou coloriages avant d'applaudir les cyclistes. Après un retour en bus à l’école, élèves et enseignantes se lanceront dans une "flashmob", sur la place du village. « Avec la Covid-19, on ne peut pas faire de kermesse. Comme il y aura tous les parents ce sera sympa » annonce la directrice de l’école, enjouée. Une journée sous les meilleurs auspices, si la météo le permet.

La plus longue étape du Tour 

Le 2 juillet marquera le début de l'étape la plus longue de cette 108ème édition, mais aussi depuis 21 ans sur un parcours de la Grande Boucle. Elle commencera dans la ville de Vierzon, dans le Cher, pour se terminer au Creusot en Saône-et-Loire. Le parcours détaillé est disponible ici. Le Creusot est quant à elle pour la troisième fois de son histoire, ville étape. Le département de la Nièvre n'a reçu que 12 passages du Tour depuis 1903, pour 25 passages en Saône-et-Loire. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport éducation société