Saône-et-Loire : le port du masque à nouveau obligatoire dans une dizaine de villes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Auberi Verne
Depuis le 3 décembre 2021, le port du masque est obligatoire en extérieur en Saône-et-Loire.
Depuis le 3 décembre 2021, le port du masque est obligatoire en extérieur en Saône-et-Loire. © LIONEL VADAM / MAXPPP

La préfecture de Saône-et-Loire a pris un arrêté ce vendredi 3 décembre, qui indique que le port du masque sera à nouveau obligatoire dans plusieurs villes du département. Cette règle s'appliquera du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022.

Ce vendredi 3 décembre en fin d'après-midi, la préfecture de Saône-et-Loire a indiqué que le port du masque sera à nouveau obligatoire dans plusieurs villes du département. À compter du 4 décembre et jusqu'au 31 janvier 2022, toute personne de onze ans ou plus sera contrainte de se parer du morceau de tissu entre 6h et 23h, sur le territoire des communes concernées, à l'exception des parcs, jardins et espaces agricoles.

Villes où le masque est obligatoire partout

  • Autun
  • Blanzy
  • Charnay-lès-Mâcon
  • Chaintré
  • Le Breuil
  • Le Creusot
  • Montceau-les-Mines
  • Montcenis
  • Montchanin
  • Saint-Vallier
  • Sanvignes-les-Mines
  • Torcy

Villes où le masque est obligatoire seulement dans certaines rues

  • Chalon-sur-Saône
  • Châtenoy-le-Royal
  • Crêches-sur-Saône
  • Mâcon
  • Saint-Marcel
  • Saint-Rémy
  • Varennes-lès-Mâcon
  • Vinzelles

Pour consulter le détail des zones de ces villes concernées par l'obligation, cliquez ici.

À noter que dans l'Yonne, le port du masque est redevenu obligatoire à Auxerre et Sens.

Une forte progression de l'épidémie, pour l'Agence régionale de santé

L'annonce de cette mesure intervient alors que la situation épidémique se dégrade. Selon les chiffres de l'Agence régionale de santé (ARS) publiés ce vendredi indiquent que le taux d'incidence est passé à environ 350 pour 100 000 habitants cette semaine, contre 200 la semaine précédente.

La Saône-et-Loire possède le taux d'incidence le plus élevé de Bourgogne, avec un passage en une semaine de 226 à 385. Il s'agit également du département qui enregistre le plus d'hospitalisations : 107 sur 445 pour l'ensemble de la région.

Face à cette recrudescence, l'ARS préconise la vaccination et le strict respect des gestes barrières.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.