Cet article date de plus de 4 ans

Saône-et-Loire : les opposants au projet d’une zone commerciale à Tournus s’organisent

L'annonce de la création d'une zone commerciale au nord de la ville fait débat à Tournus. Une partie des commerçants, des élus et des habitants  y voit une menace pour la vitalité du centre-ville. Ils se sont rassemblés au sein de  l'association Tournugeois Vivant.

La ville de Tournus en Saône-et-Loire
La ville de Tournus en Saône-et-Loire

Ce projet de la  "zone nord" est porté par la municipalité de Tournus

"Un centre commercial Leclerc, accompagné de nombreux autres commerces, devrait y voir le jour. Son objectif est d'attirer une clientèle dans un rayon de 15 km", expliquent les opposants.
Ils craignent que ce complexe commercial mette en péril les commerces locaux des environs.

Un comité de défense baptisé "Tournugeois vivant" a vu le jour. Il a tenu sa première réunion mardi 5 juillet 2016 en présence d’une centaine de commerçants, d’élus et d’habitants de Tournus et de la région. 

"Il faut voir si le préfet peut prendre parti puisqu’on ne peut pas à la fois soutenir ce projet de zone nord commerciale et en même temps la revitalisation du centre-ville, ce qui est antinomique", estime Gérard Buatois, ancien maire PS de Tournus et ancien élu départemental.

Autre question abordée : qui est compétent en matière de création de zone commerciale ?
"Est-ce que ça revient à un privé qui négocie simplement avec le maire de Tournus ou est-ce que ça revient à la communauté de communes qui a une compétence en matière de développement économique et de gestion des zones d’activité économique ?", demande un autre. Cette question a son importance car la communauté de communes va bientôt s’élargir et passer à 24 maires.

La bataille de la zone commerciale nord de Tournus est lancée. Les opposants ont déjà créé une page Facebook intitulée "Solidaires pour Tournus".

Le reportage de Michel Gillot, Romy, Ho-A-Chuck et Patrick Jouanin

durée de la vidéo: 02 min 25
Saône-et-Loire : les opposants au projet d’une zone commerciale à Tournus s’organisent

Intervenants
-Gérard Buatois, ancien maire PS de Tournus et ancien élu départemental
-Pierre-Michel Delpeuch, maire de la Chapelle-sous-Brancion
-Un habitant de Tournus

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie