Saône-et-Loire : un couple de retraités s’est suicidé au monoxyde de carbone

Un couple de personnes âgées s'est suicidé au monoxyde de carbone. Trois personnes venues aux nouvelles ont été légèrement intoxiquées, ont indiqué les gendarmes mardi 10 novembre 2015.


Le couple résidait à Simandre, un village de Saône-et-Loire situé à une dizaine de kilomètres de Tournus.
Les époux avaient envoyé une lettre aux pompes funèbres et à leur notaire pour prévenir qu'ils allaient mettre fin à leurs jours. L’épouse, âgée de 74 ans, était malade et son époux avait 81 ans, précise le site Creusot infos qui a révélé l'histoire.

Le maire, des gendarmes et des employés des pompes funèbres se sont rendus au domicile du couple.
Sur place, ils ont trouvé un petit mot accroché à la porte. Le message leur demandait de suivre le tuyau d'arrosage, qui menait à une dépendance dans laquelle les deux personnes âgées ont été trouvées mortes, empoisonnées au monoxyde de carbone.

La maire de Simandre, un gendarme et un employé des pompes funèbres ont été légèrement intoxiqués.
Ils ont été conduits pour quelques heures à l'hôpital de Chalon-sur-Saône.