Saône-et-Loire : Les Grandes Heures de Cluny ont du succès

Pour l'avant dernière soirée des Grandes heures de Cluny, jeudi 10 août 2017, le chœur de femmes Calliope a interprété une des plus grandes oeuvre du compositeur italien Pargolese / © France 3 Bourgogne
Pour l'avant dernière soirée des Grandes heures de Cluny, jeudi 10 août 2017, le chœur de femmes Calliope a interprété une des plus grandes oeuvre du compositeur italien Pargolese / © France 3 Bourgogne

La 50ème édition du festival Les Grandes Heures de Cluny, en Saône-et-Loire, se termine dimanche 13 août. Hier, le chœur de femmes Calliope interprétait le Stabat Mater de Pergolèse.

Par Alexis Perché

Le festival Les Grandes Heures de Cluny avait promis que la programmation de sa 50ème édition serait originale... Nous n'avons pas été déçus.

Jeudi 10 août 2017, Calliope interprétait le Stabat Mater de Giovanni Battista Pergolèse, une œuvre centrale du compositeur italien.

Le chœur de femmes a littéralement envoûté l'église Saint-Marcel-de-Cluny. Et à la baguette Régine Theodoresco, chaque mouvement, chaque note étaient suivis à la lettre...

Les huit femmes ont donné une toute nouvelle dimension à l'œuvre de Pergolese tandis que leurs voix résonnaient dans l'église avec une acoustique un peu magique.

Un grand succès pour les Grandes Heures


Ce concert original associait le Stabat Mater de Pergolèse et celui d’un jeune compositeur contemporain, Guilhem Lacroux, avec Philippe Bourlois à l’accordéon.

300 spectateurs se sont amassés doucement dans l'église, des habitués du festival mais aussi des novices, des riverains et des touristes.

Cette année, près de 3000 personnes sont venues à Cluny pour le festival, 500 de plus que pour l'édition 2016.

Dimanche 13 août, ce sont les Quatre Saisons de Vivaldi qui seront à l'honneur pour la dernière soirée du festival. Les célèbres concertos seront interprétés par l’Orchestre de Chambre les Solistes de Salzbourg sous la direction de Lavard Skou-Larsen.




Un reportage de Maxime Bayce, Cédric Lepoittevin, Vincent Grandemange et Aurélien Marone-Missud.

Intervenants :

- Régine Théodoresco, chef du chœur féminin Calliope
- Touriste sud-africain
- Guilhem Lacroux, compositeur contemporain


Sur le même sujet

toute l'actu musique

À deux mois de la Percée du Vin Jaune, les organisateurs sont dans les starting blocks !

Près de chez vous

Les + Lus