Cet article date de plus de 4 ans

Saône-et-Loire : pourquoi les salariés d’Allia veulent-ils aller manifester en Suisse ?

Le fabricant de sanitaires Allia, qui appartient au groupe helvète Geberit, veut fermer ses sites de production en France, dont l'un se situe à Digoin, en Saône-et-Loire. Les salariés ont décidé d’aller manifester en Suisse.
L'avocat Ralph Blindauer et des représentants du personnel lors de la marche de soutien aux salariés d'Allia à Digoin, en Saône-et-Loire, organisée le 2 juillet 2016.
L'avocat Ralph Blindauer et des représentants du personnel lors de la marche de soutien aux salariés d'Allia à Digoin, en Saône-et-Loire, organisée le 2 juillet 2016. © Allia
Allia, le numéro un français des sanitaires, veut fermer ses deux usines situées l’une à La Villeneuve-au-Chêne, dans l'Aube, et l’autre à Digoin, en Saône-et-Loire.
Au total, 257 personnes vont perdre leur emploi, dont 177 sur le site bourguignon.

Mais, les salariés du spécialiste des équipements sanitaires ne baissent pas les bras. Ils multiplient les actions depuis que la fermeture des sites a été annoncée en mai dernier.
Ils ont notamment organisé une grande marche dans les rues de Digoin en Saône-et-Loire cet été et ils ont manifesté sur le parcours du Tour de France.

En septembre, ils se sont rendus au ministère du Travail à Paris, ils ont aussi tenu un stand à la foire de Digoin. Ils ont également lancé une pétition pour obtenir la sauvegarde de leurs emplois.

La manifestation du 2 juillet à Digoin, en soutien aux salariés d'Allia
La manifestation du 2 juillet à Digoin, en soutien aux salariés d'Allia © Damien Boutillet


Cette fois, ils ont décidé de se rendre en Suisse, à Jona, pour manifester devant le siège social du groupe Geberit AG vendredi 21 octobre. Un rassemblement de 500 participants est prévu.

lLe groupe suisse assure que "le marché des produits en céramique pour salle de bains a été confronté à de nombreuses difficultés depuis plusieurs années, entre les surcapacités de production et la pression sur les coûts face à un déclin de la demande".
De leur côté, les salariés rappellent que "le groupe Geberit gagne énormément d’argent comme le montrent les chiffres publiés cet été sur des sites économiques et boursiers spécialisés".

Le reportage de Caroline Jouret, Romy Ho-a-Chuck et Chantal Gavignet

durée de la vidéo: 01 min 43
Saône-et-Loire : les salariés d’Allia vont aller manifester en Suisse

Intervenants :  
-Pierre-Gaël Laveder, responsable syndical CCE " Allia Digoin"
-Fabien Genet, maire de Digoin

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie manifestation