Solutré-Pouilly : de nouveaux vestiges préhistoriques mis au jour sur un chantier de l'INRAP

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.J.

Les archéologues de l'INRAP ont présenté les avancées de leurs travaux menés près de la roche de Solutré depuis le mois d'Octobre 2015. Sur ce site qui doit prochainement faire l'objet d'un aménagement privé, ils ont fait encore beaucoup de découvertes intéressantes.

Sous la grande toile de tente qui protège le chantier, les scientifiques de l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, ne sont pas déçus. Ils travaillent comme toujours avec énormément de patience et de minutie, à genoux et au pinceau ils dégagent de la terre des vestiges enfouis depuis des millions d'années.



Depuis qu'ils ont commencé à fouiller le sol, ce sont des milliers de fragments d'os, des éclats de silex et des outils préhistoriques qui ont été mis au jour. Autant d'éléments de compréhension sur la chronologie de l'occupation du site aux périodes préhistoriques et sur la vie des habitants du lieu à l’époque magdalénienne (entre - 17 000 et - 15 000).

Ces recherches sont menées sur prescription de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne. C'est la première fois que des fouilles ont lieu sur le versant sud de l'éperon de la Roche de Solutré. Le terrain avait fait l'objet d'un diagnostic en mai 2015 dans le cadre d'un aménagement privé. 



Reportage : Damien Boutillet / Damien Rabeisen

Montage : Luis André

durée de la vidéo: 01 min 49
Un chantier de fouilles exceptionnel près de la roche de Solutré occupe une dizaine d'archéologues spécialistes du néolithique supérieur. Plus de 6000 objets ont été découverts. ©France 3 Bourgogne

 

Le musée départemental de préhistoire de Solutré
Inauguré en 1987, le musée départemental de préhistoire de Solutré-Pouilly se situe au pied de la Roche de Solutré. Le musée a été réaménagé en 2014. La scénographie a été repensée, un nouveau parcours de visite a été mis en place. 



Le musée propose jusqu'au 28 février 2016 l'exposition Néandertal l'Européen :

Descendant des premiers groupes humains à s’être peu à peu dispersés à travers l’Eurasie au départ du Proche-Orient, c’est en Europe que les Néandertaliens ont acquis leur physionomie si caractéristique. Créée à Namur (Belgique) en 2010, cette exposition itinérante invite à la rencontre de cette fascinante humanité qui s’est éteinte 30 000 ans avant notre ère. 





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité