Cet article date de plus de 3 ans

Tournus : le projet d'implantation d'une zone commerciale est lancé, mais contesté

Le conseil municipal de Tournus a voté mercredi 23 novembre la modification du plan d'urbanisme de la ville, en vue de l'implantation d'une zone d'activité commerciale. Ce projet décidé par le maire et porté par un investisseur privé est vivement contesté par des élus, commerçants et habitants.

Le conseil municipal de Tournus a débattu de l'implantation d'une nouvelle zone commerciale, mercredi 23 novembre 2016.
Le conseil municipal de Tournus a débattu de l'implantation d'une nouvelle zone commerciale, mercredi 23 novembre 2016. © France 3 Bourgogne
Y aura-t-il bientôt une nouvelle zone commerciale, et un centre commercial Leclerc, au nord de Tournus sur 27 000 mètres carrés en bordure d'autoroute ? Le conseil municipal de la ville de Saône-et-Loire a voté pour la modification du PLU (plan local d'urbanisme), ce mercredi 23 novembre 2016, malgré une forte contestation du projet. Pour certains, l'implantation d'un nouveau pôle commercial d'envergure en périphérie de Tournus pénalisera fortement le centre-ville, qui devait bénéficier d'un programme de revitalisation

Conseil municipal de Tournus, le 12 juillet 2017.
Conseil municipal de Tournus, le 12 juillet 2017. © France 3 Bourgogne

Face à la volonté du maire de droite, Claude Roche, de porter ce projet (qui ne figurait pas dans son programme, où il évoquait la création "d'une zone d'activité destinée à accueillir de nouvelles entreprises"), la colère gronde. Elle est portée par l'association "Tournugeois Vivant" et ses 350 adhérents, qui s'inquiètent des répercussions sur l'emploi et le dynamisme du centre-ville.

Extrait du programme de Claude Roche, avant son élection à la mairie de Tournus.
Extrait du programme de Claude Roche, avant son élection à la mairie de Tournus. © Facebook

"Depuis le 20 juin 2016, nous n’avons eu de cesse de solliciter une ouverture au dialogue et une concertation avec la population et les acteurs économiques. Malheureusement et étrangement, Claude Roche n’a jamais souhaité répondre à ces demandes, s’opposant aux demandes de notre députée et de notre conseiller Départemental", explique l'association sur son site internet. Etrangement, Claude Roche n'a pas non plus souhaité répondre à nos questions à l'occasion du conseil municipal du 23 novembre. 

Reportage de Michel Gillot et Romy Ho-A-Chuck, avec : 
durée de la vidéo: 02 min 57
Tournus : le projet d'implantation d'une zone commerciale est lancé, mais contesté

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire urbanisme environnement société