• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : les cormorans posent problème aux pêcheurs des bords de Saône

La Saône-et-Loire accueille une population de 2200 cormorans, selon les derniers chiffres / © Pixabay
La Saône-et-Loire accueille une population de 2200 cormorans, selon les derniers chiffres / © Pixabay

L'espèce mange beaucoup de poissons et en blesse d'autres dans la Saône. La situation inquiète les pêcheurs.

Par Valentin Chatelier

Les pêcheurs des bords de Saône ont du souci à se faire : les cormorans sont de sérieux concurrents dans la quête de poissons. "Aujourd’hui ce cormoran fait des dégâts énormes. Il mange beaucoup de poissons. Mais il en blesse aussi et après ce poisson meurt. C’est ça le gros problème", fait remarquer Georges Guyonnet, président de la Fédération de Pêche de Saône-et-Loire.

2 200 individus sont présents dans le département, selon les derniers chiffres. Et chaque cormoran consomme environ 400 grammes de poissons par jour.

La préfecture autorise la "destruction d'oiseaux"


La préfecture de Saône-et-Loire a autorisé la destruction de cormorans sur la période 2016-2019,  dans un arrêté publié en 2016. Sur les plans d'eau et cours d'eau - hors pisticulture -, le quota est fixé à 275 oiseaux.

"Lorsque l'impact de la prédation est localement significatif (dommages importants sur piscicultures ou menaces sur des espèces de poissons sauvages en rivière), les préfets de département peuvent accorder, à titre dérogatoire, des autorisations de destruction", avait indiqué la préfecture dans un communiqué.

La population est néanmoins en stagnation. "C’est sûr qu’il y a eu une augmentation dans les années 1980 jusque dans les années 2000 à la suite de sa protection. Les populations sont revenues à un état naturel. Et depuis 2009, il y a une stagnation des populations au niveau national", note Alexis Revillon, ornithologue à l'Association Ornithologique et Mammalgique de Saône-et-Loire.


Un reportage de Damien Boutillet et Romy Ho-A-Chuck avec
Georges Guyonnet, Président de la Fédération de Pêche de Saône-et-Loire
Alexis Revillon, Ornithologue - Association Ornithologique et Mammalgique de Saône-et-Loire

Saône-et-Loire : les cormorans posent problème aux pêcheurs des bords de Saône


A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus