• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : un corps a été repêché dans l'Ouche à Trouhans

© Guillaume Bonnefont Max PPP
© Guillaume Bonnefont Max PPP

Un kayakiste a aperçu un corps qui flottait dans une rivière à Trouhans, en Côte-d'Or, dimanche 12 mai 2019. Les gendarmes de Beaune et la brigade fluviale se sont rendus sur les lieux. 

Par FL et B.L.


Un kayakiste qui descendait la rivière l'Ouche a aperçu un corps qui flottait à la surface de l'eau, sur la commune de Trouhans dans l'après-midi de dimanche 12 mai.

Les gendarmes de Beaune se sont rendus sur place. Ils étaient accompagnés de gendarmes alsaciens, ainsi que des hommes de la Brigade Fluviale. En fin d'après-midi, ils effectuaient toujours des relevés.

Le corps avait séjourné dans l'eau depuis plusieurs semaines. L'enquête a montré qu'il  s'agissait de Fabrice Bruley qui avait disparu le 15 mars 2019. Le sexagénaire, qui souffrait de la maladie de Parkinson, avait quitté son domicile à vélo. Le cycle avait été retrouvé sur le pont de l’Ouche à Crimolois, à une dizaine de kilomètres de Dijon. Plusieurs battues avaient été organisées, mais elles n’avaient donné aucun résultat.

Lors des recherches, le chien des gendarmes avait pointé la berge de la rivière, ce qui laissait penser que Fabrice Bruley était tombé à l’eau et que son corps était peut-être coincé sous des racines ou des pierres.

La famille avait lancé un appel aux pêcheurs et aux marcheurs qui fréquentent les bords de l’Ouche pour "qu’ils restent à l’affût du moindre indice".

Aujourd’hui, au-delà de la tristesse, "c’est un immense soulagement", déclare Nadine, l'épouse de Fabrice Bruley, qui remercie tous ceux qui ont participé aux recherches.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chambeire : les alpagas, un élevage pas comme les autres

Les + Lus