Saône-et-Loire : le Ministre de l'Agriculture rencontre les éleveurs au sujet de fièvre catarrhale

Le Ministre de l'Agriculture Stéphane Travert était en déplacement ce samedi 16 décembre dans la Saône-et-Loire. Il a rencontré dans la matinée des éleveurs ovins inquiets des conséquences qu'aurait la maladie sur le bétail.

Le Ministre de l'Agriculture Stéphane Travert (à d.) à la rencontre des éleveurs de Saône-et-Loire
Le Ministre de l'Agriculture Stéphane Travert (à d.) à la rencontre des éleveurs de Saône-et-Loire © FTV
Menace de la fièvre catarrhale ovine
C'était l'un des sujets sur lesquels était attendu Stéphane Travert lors de sa visite ce samedi 16 décembre, la menace d'une épizootie de fièvre cattharale ovine sur les élevages français.
A St-Eusèbe (Saône-et-Loire), les agriculteurs étaient venus nombreux pour manifester leur inquiètude au ministre de l'agriculture.

Une maladie du bétail contagieuse
La fièvre catarrhale ovine (ou FCO ou maladie de la langue bleue) ne réprésente aucun danger pour l'homme, mais elle peut être fatale pour le bétail.
Si les bêtes ne succombent pas toujours à la maladie, les conséquences sont quand même dramatiques pour l'éleveur : l'application du principe de précaution lorsque une bête est contaminée, impossible d'exporter tout l'élevage.

Une visite ministérielle rassurante
Cette visite ministérielle a pour but de rassurer les éleveurs de Saône et Loire, car le département n'est pas encore touché par l'épidémie, mais est classé comme une "zone sous surveillance".

Le reportage de Jaël Galichet et Marie Cazaux
Intervenants :
durée de la vidéo: 01 min 26
Visite Ministre de l'Agriculture auprès des éleveurs ©France 3 Bourgogne




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie fièvre catarrhale