Saône-et-Loire : quel est le bilan 5 ans après l’arrivée d’Amazon ?

Le site d'Amazon à Saran, dans le Loiret, en 2016. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP
Le site d'Amazon à Saran, dans le Loiret, en 2016. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP

Amazon, le géant américain de la vente sur internet a ouvert cinq centres de distribution en France, dont un à Sevrey, près de Chalon-sur-Saône. Depuis novembre 2012, il tourne 24h/24 et 7 jours sur 7. 

Par B.L.

Avant de s’installer en Bourgogne, Amazon hésitait entre Beaune en Côte-d’Or et l’agglomération de Chalon-sur-Saône en Saône-et-Loire.
Les deux villes bénéficient de la proximité d'un réseau autoroutier qui dessert à la fois l’Europe du sud et l’Europe du nord. Finalement, c’est la commune de Sevrey, située à environ 8 kilomètres de Chalon, qui l’a emporté.

Une ouverture bienvenue après la fermeture de l’usine Kodak, qui fut un temps le premier employeur de Bourgogne. Dès novembre 2012, le site d’Amazon tournait à plein régime pour préparer les commandes de Noël avec des centaines d’intérimaires.  A l’époque, l’entreprise s’était engagée à créer 500 emplois en CDI d'ici à 2015, en échange de subventions de la Région et du département.

Cinq ans plus tard, l’entrepôt de Sevrey a doublé sa capacité de stockage qui atteint désormais 80 000 mètres carrés, l'équivalent de huit terrains de football. Il est spécialisé dans les chaussures et les vêtements.

Le site Amazon à Sevrey, en Saône-et-Loire
Le site Amazon à Sevrey, en Saône-et-Loire




Amazon emploie 800 personnes à Sevrey : 500 en CDI et 300 en CDD ou intérim. Après 2 ans d'ancienneté, le salaire moyen affiche 25 % de plus que le SMIC. Pour motiver les salariés, la firme américaine organise divers événements, comme par exemple "des pauses gourmandes avec distribution de nougat", explique l’une des salariées.

Les syndicats eux réclament davantage d’embauches en CDI et dénoncent l’augmentation du nombre d’accidents du travail : "47 accidents de travail, on a plus que doublé en un an, c’est vraiment problématique, mais ça ne les inquiète pas", dit l’un des représentants du personnel.

Comme chaque année, pour faire face au pic d’activité des fêtes de fin d’année, le géant du commerce en ligne vient d’annoncer le recrutement de 400 salariés temporaires à Sevrey.

Outre le site de Sevrey, Amazon possède quatre autres centres de distribution en France : Saran (Loiret), Montélimar (Drôme), Lauwin-Planque (Nord) et Boves (Somme). Un sixième devrait ouvrir en octobre 2018 à Brétigny-sur-Orge (Essonne) avec 142 000 m2 sur trois étages.
Au total, Amazon annonce qu’il aura créé 5 500 emplois permanents en France d’ici fin 2017.

Le reportage de Damien Boutillet, Romy Ho-a-Chuck et Maxime Ozel
Intervenants :
- Alexis Brianceau, directeur du site Amazon de Sevrey
-Thomas Delice, employé d'Amazon à Sevrey
-Orianne Vincent, employée d'Amazon à Sevrey
-Alain Jeault, délégué syndical central CGT Amazon

A lire aussi

Sur le même sujet

Gueugnon : l’usine Aperam mise en demeure pour des rejets polluants illégaux

Les + Lus