Saulieu fête le sapin du Morvan tout le weekend

Saulieu organise, samedi 3 et dimanche 4 décembre, sa 9ème fête du sapin. Pour mettre en valeur cette production phare du Morvan, la cité propose de nombreuses animations autour de l’art, la musique, le spectacle et le symbole païen de Noël.

Par Muriel Bessard

C’est un avant-goût de Noël que propose la commune de Saulieu (Côte-d’Or) ce weekend. Pour cette 9ème édition de la fête du sapin, de nombreuses animations auront lieu ainsi qu’une vente de sapins du Morvan (1ère région française de production de sapins de Noël), un marché d’artisans d’art, une exposition de peinture…

Le programme de la 9ème fête du sapin de Saulieu


Samedi 3 décembre
  • A 11h30 et à 15h30, représentation de l’ours Valentin par Frédéric Chesneau de la compagnie « Atchaka2 » au chevet de la basilique Saint Andoche.
  • A midi, inauguration place Monge en présence de Madame Loisier, Sénatrice et Maire de Saulieu.
  • A 14h30, animation pédagogique « les oiseaux des neiges » par Frédéric Chesneau.
  • A 15h et 16 h, audition musicale par « le quatuor de Louise » à la Galerie Pompon.
  • A partir de 19h, veillée morvandelle du club du Temps Libre au marché couvert.
Dimanche 4 décembre
  • De 15h à 17h atelier de loisirs créatifs par le Club du Temps Libre au préau Monge.
  • A 16h concert de l’ensemble Gilles Binchois « Amor de Longh » à la basilique St Andoche financé par le dispositif « Arts et Scènes » du Conseil Départemental.

Le sapin de Noël du Morvan


Le sapin de Noël est une production importante du massif du Morvan depuis les années 30. Aujourd’hui on compte environ 1.500 ha de forêts dédiées à cette culture et 150 producteurs dont une 15aine de professionnels qui ne vivent quasiment que de cette activité.
La région du Morvan est aujourd’hui la principale productrice de sapin de Noël avec environ 20% de la production française. C’est elle qui, depuis une 10aine d’années, fournit le sapin qui orne l’Elysée au moment des fêtes de fin d’année.
Un Français sur 5 achète un sapin de Noël. Pour la plupart des foyers, il s’agit d’un sapin naturel, majoritairement les variétés Nordmann et Epicéa.

Petite histoire du sapin de Noël


Le culte de l’arbre, symbole de la vie, se retrouve dans toutes les religions, dans tous les pays, dès la plus haute antiquité. Noël fut fêté pour la première fois un 25 décembre, à Rome, en l’an 354. C’est la transcription chrétienne des saturnales romaines du solstice d’hiver. Au Moyen-âge chaque région célèbre Noël selon ses propres coutumes et s’adonne à divers jeux de la Nativité : tableaux vivants, mystères sur les parvis des églises, processions.

Dans le cadre de ces jeux, souvent un arbre symbole est utilisé : il représente l’Arbre du Paradis, sur lequel on accroche la pomme qu’Eve cueillera. La coutume se répand au Moyen-âge en Alsace puis en Allemagne et s’étend ensuite à tout le monde chrétien. (extrait du blog de Saulieu)

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus