Sécheresse : nouvelles mesures de restriction d'utilisation de l'eau en Côte-d'Or et dans la Nièvre

Ce vendredi 17 juillet, la préfecture de Côte-d'Or annonce un renforcement des mesures de restriction d'utilisation de l'eau. La préfecture de la Nièvre a fait de même. La sécheresse s'accentue dans ces départements.
La sécheresse continue de frapper durement la Bourgogne Franche-Comté .
La sécheresse continue de frapper durement la Bourgogne Franche-Comté . © Bruno Levesque / MAXPPP
Depuis le début de l'été, la météo sèche et venteuse favorise la sécheresse. Face à la menace, de nouvelles mesures de restrictions d'usage de l'eau sont en place en Bourgogne. À compter du mercredi 15 juillet dans la Nièvre, lundi 20 juillet en Côte-d'Or. 

Réduction des prélèvements d'eau dans la Nièvre

Dans la Nièvre, c'est surtout le sud du département qui est touché. Des premières mesures avaient été annoncées dès le dimanche 25 juin. Face à la baisse des débits des cours d'eau, la préfecture est allé plus loin. Plusieurs zones ont été placées en seuil d'alerte renforcée. Cela correspond à une réduction de 50 % des prélèvements d'eau. Le seuil d'alerte, qui concerne davantage de zones, correspond à une réduction de 25 % des prélèvements d'eau. 

Seuil d'alerte renforcée : Acolin-Colâtre, Alène-Cressonne. 
Seuil d'alerte : Beuvron, Dragne, Ixeure-Canne, Nièvre, Vrille, Yonne amont, Yonne aval. 

Le reste du département est placé en seuil de vigilance. 
 

En Côte-d'Or, l'irrigation reste possible mais...


En Côte-d'Or, l'état de nombreux cours d'eau s'est aggravé. Le seuil d'alerte a été franchi dans 17 des 18 bassins versants. Toutefois les restrictions mises en place ne sont pas les mêmes que dans la Nièvre.

Elles concernent les activités agricoles, industrielles ou les golfs. L'irrigation agricole reste possible mais limitée. Elle est autorisée de 17h à midi le lendemain dans les zones d'alerte et d'alerte renforcée. Dans les zones classées en " seuil de crise "  l'irrigation est autorisée tous les jours de 18h à 11h le lendemain. 

Quelles sont les zones les plus touchées en Côte-d'Or ? 

Seuil d’alerte : Bèze-Albane, Tille aval – Norges, Ouche amont, Vouge, Bouzaise-Lauve-Rhoin-Meuzin et Dheune- Avant Dheune.

Seuil d’alerte renforcée : Tille amont, Laigne-Petite Laigne, Seine, Ource-Aube, Vingeanne, Arroux, Cent Fonts et Saône.

Seuil de crise : Serein-Romanée, Armançon-Brenne et Biètre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo environnement