SNCF : pas de train pendant six semaines entre Belfort et Paris après un affaissement de terrain

Publié le Mis à jour le
Écrit par Baptiste Galmiche
Les intempéries de ces derniers jours ont provoqué un affaissement du terrain à Vaivre-et-Montoille (Haute-Saône)
Les intempéries de ces derniers jours ont provoqué un affaissement du terrain à Vaivre-et-Montoille (Haute-Saône) © Bruno Levesque - MaxPPP

Le terrain s'est affaissé mercredi 17 février 2021 à Vaivre-Montoille (Haute-Saône). La circulation des trains est interrompue pendant six semaines entre Paris et Mulhouse.

Bis repetita. Comme en novembre 2013, les intempéries de ces derniers jours ont endommagé le terrain à Vaivre-et Montoille (Haute-Saône). Conséquence : un remblai s'est affaissé, provoquant la déformation d'une partie de la voie.

Pendant les six semaines nécessaires pour réaliser les travaux, jusqu'au 5 avril, la circulation des trains est totalement interrompue dans les deux sens sur la ligne 4, entre Vesoul et Culmont-Chalindrey.

Circulation perturbée

Il n'est donc plus possible d'accéder à Paris depuis Mulhouse-Ville, Altkirch, Belfort-Ville, Lure et Vesoul. La voie étant coupée en deux, la circulation entre ces gares est possible ainsi qu'entre Culmont-Chalindrey et Paris, ainsi qu'entre Vesoul et Mulhouse.

La SNCF demande aux clients ayant un billet TER utilisable entre :

  • Mulhouse et au-delà de Vesoul,
  • Paris-Est et au-delà de Culmont-Chalindrey,

d'annuler sans frais ou de reporter leur voyage après le 5 avril 2021.

Incidents dans le Jura également

Également en raison d'un éboulement, la circulation des trains est interrompue pendant six semaines entre Champagnole et Saint-Claude (Jura) sur la ligne Dole-Saint-Claude. Un service de substitution par autocar est mis en œuvre. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.