• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sport : on a testé le...bowling classic

Notre rendez-vous désormais incontournable de la page des sports du dimanche soir, la rubrique "On a mouillé le maillot". Le principe est simple : on enfile baskets et short pour venir tester un sport. Cette fois, notre journaliste s'est initié au bowling classic ou quilles.

Par Christophe Tarrisse

Le test


"On a mouillé le maillot" va sur le terrain pour s'essayer à tous les sports et pratiques physiques. Le but, faire découvrir lors d'une première approche un sport de façon la plus ludique possible. Histoire de donner à d'autres l'envie de s'initier...

Christophe Tarrisse, notre journaliste, a poussé la porte cette semaine du quillier d'Is-sur-Tille en Côte-d'Or, le plus grand club de France en nombre de licenciés (une petite centaine). Le club possède aussi la plus vieille école de formation de quilles, où tous les mercredis des jeunes joueurs viennent s'essayer à la pratique sur l'une des quatre pistes modernes de la salle.

Après une initiation au règle et au mouvement de base, notre journaliste a essayé de rivaliser avec une des jeunes prometteuses du club, déjà championne de France. Mais, la boule n'a pas tourné dans le bon sens...


Qu'est-ce que le bowling classic ?


Derrière le football, c'est le sport numéro 2 en Allemagne avec des millions de pratiquants, les matchs de haut-niveau sont fréquemment diffusés à la télévision allemande.. En France, ce sport est plus modeste même si chaque village de campagne possède son terrain, son quillier encore utilisé lors des fêtes. 

Le bowling classic est une variante du jeu de quilles qui est apparue au 19e siècle, il est aussi différent du bowling américain, puisqu'il se joue avec 9 quilles et que les boules n'ont pas de trous pour y glisser ses doigts. Il est aussi plus rare de faire des strikes qu'on appelle ici "plein". Le jeu de base est basé sur 30 lancers qui se répartissent de la façon suivante : 15 boules en jeu plein.15 boules en déblayage. Lors de la deuxième phase, tant que le joueur n'a pas nettoyé son plateau, il doit continuer jusqu'à la dernière boule...

Les records de France sont de 600 quilles abattues en 120 boules ! Le club d'Is-sur-Tille est l'un des meilleurs de France et disputent régulièrement la Ligue des Champions. Cette pratique est inscrite à l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France, depuis 2012 !

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus