#Studio3 : avec Eirveibei, le rap made in Haute-Saône vaut le détour

Cette semaine, #Studio3 vous fait découvrir le groupe de rap Eirveibei. Les trois rappeurs originaires de Haute-Saône et désormais installés à Lyon balancent un flow maîtrisé sur des rythmes travaillés et entêtants. Tout ce qu'on aime. Rencontre. 

Fodo (à gauche), Jotra (à droite) et RedsK (au fond), du groupe de rap Eirveibei (RVB) sur le plateau de #studio3, à France 3 Franche-Comté.
Fodo (à gauche), Jotra (à droite) et RedsK (au fond), du groupe de rap Eirveibei (RVB) sur le plateau de #studio3, à France 3 Franche-Comté. © Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté

“Trop de talent dans ma team, un peu beaucoup trop !!!” rappent les acolytes du groupe Eirveibei (RVB) sur le plateau de #Studio3, par une belle journée printanière. On pourrait penser qu’ils sont un peu présomptueux. Pour se faire une idée, mieux vaut attendre de les rencontrer. C’est chose faite et on l’avoue volontiers, la découverte est enthousiasmante. Fodo, Jotra et RedsK ne manquent effectivement pas de talent, conjugué à une énergie et une bonne humeur communicatrices. Ils nous arrivent tout droit de Lyon, mais sont bien de chez nous puisqu’ils ont tous grandi en Haute-Saône, du côté de Port-sur-Saône et Échenoz-la-Méline. Ces trois-là se connaissent depuis fort longtemps, et ça se ressent instantanément tant la cohésion et la déconne sont au rendez-vous. 

Eirveibei, c’est la réunion de deux frères, Tristan alias Jotra et Tom alias RedsK, et d’un ami de longue date Alexis alias Fodo. Les trois loustics approchent de la trentaine et vivent ensemble, à Lyon, cité dans laquelle le groupe prometteur a été formé. Après plusieurs freestyles, en octobre 2020, ils sortent leur premier album intitulé 1452. Pourquoi ? Parce que c’est le digicode de leur immeuble, l’antre dans laquelle tout se fait. Ce numéro leur colle à la peau. Ils vont jusqu’à le taper à leur arrivée à Besançon, sur le boîtier de France 3 Franche-Comté pour ouvrir le portail, en vain évidemment. 

Eirveibei, le groupe de rap made in Haute-Saône, sur France 3 Franche-Comté

Dans l’album 1452, on découvre une trame bien en place faite de titres travaillés, d’une rythmique tantôt planante tantôt nerveuse mais toujours entraînante. Les amoureux de rap québécois, d’Orelsan, de Svinkels ou TTC devraient y trouver leur bonheur. “C’est vrai que ce sont nos influences. Mais comme Saïan Supa Crew par exemple, ce genre d’artistes qui cherchaient à créer des sonorités” précise Jotra, rejoint par RedsK : “On voulait avoir un album riche et qui propose beaucoup de choses musicalement. On ne voulait pas se cantonner à un style". Fodo conclut : "Et festif aussi".

#Studio3 : "Prado" - Eirveibei

Avec un couteau suisse tel que Tom alias RedsK dans la team, aux machines, à la caméra, aux photos et même à la gestion administrative, les deux rappeurs Fodo et Jotra peuvent se concentrer sur les paroles et l’histoire qu’ils souhaitent nous conter.

Amour impossible, moments de doute, nostalgie, personnalité complexe, vie quotidienne… Autant de thèmes qu’ils grattent dans les 16 titres qui composent 1452. “Il y a un fil conducteur, sur tout l’album. On s’en éloigne de temps en temps mais on y revient avec une conclusion en fin d’album” confirme Fodo, habitué aux kicks enflammés sur scène, mais aussi aux “moments d’absence”, dans lesquels il puise sa créativité. 

#Studio3 : "Sakura" - Eirveibei

Avec la crise sanitaire, l’album 1452 et ses créateurs patientent gentiment avant de pouvoir éclore sur scène. Le groupe travaille d’ailleurs à une version live très scénarisée et adaptée aux multiples contraintes de la vie à l’ère du Covid-19. Leur travail mérite incontestablement la reconnaissance. On y participe volontiers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
#studio3 culture musique