TÉMOIGNAGE. Victimes, ils appellent à la prudence au volant pour le Nouvel An

La soirée de la Saint-Sylvestre est traditionnellement marquée par la fête, elle est aussi malheureusement l'une des plus meurtrières sur les routes. A Louhans, une famille endeuillée témoigne, un an après la mort d'Adrien Bourne, fauché par un automobiliste alcoolisé la nuit du 1er janvier 2019.

Adrien Bourne
Adrien Bourne © la Mémoire d'Adrien, page facebook

Il s'appelait Adrien Bourne, il avait 16 ans.
La nuit du 31 décembre au 1er janvier 2019, sa vie a été fauchée par un automobiliste qui a perdu le contrôle de son véhicule au niveau du rond-point du stade de Bram, à Louhans. Quelques jours plus tard, les analyses concluaient que le conducteur de 42 ans était sous l'emprise de l'alcool avec un taux équivalent à 1,9 gramme par litre de sang.

Un an après le drame, la famille d'Adrien reste mobilisée pour délivrer un message de prévention.

 Reportage de Sylvain Bouillot, Romane Viallon, Valentin Chatelier et Amélie Douay avec :
-Eliane Gadet, mère d'Adrien
-François Bourne, frère d'Adrien
-Yves Lemaire, directeur régional de la Prévention routière

 

"La Mémoire d'Adrien"

Pour que ce drame qui a brisé sa famille ne se répète pas, et pour rendre hommage à son petit frère, François Bourne a choisi de sensibiliser contre les violences routières. Il a créé l'association "La Mémoire d'Adrien" qui a également vocation à venir en aide aux familles endeuillées. Une initiative qui a aujourd'hui besoin de personnes de bonne volonté pour subsister et engager des actions. 



 
Capture Facebook "la Mémoire d'Adrien"
Capture Facebook "la Mémoire d'Adrien" © La Mémoire d'Adrien page Facebook



15 à 20 décès au Nouvel An 


Pour fêter le début de l'année 2020, 87% des Français vont consommer de l'alcool, mais seulement 43,6% d'entre eux prévoient une solution pour regagner en toute sécurité leurs domiciles selon l'enquête annuelle des associations Prévention routière et Assurance Prévention.

En moyenne, 15 à 20 décès supplémentaires sont déplorés cette nuit de réveillon de la Saint-Sylvestre, contre une quarantaine au début des années 2000. Pourtant, toujours selon l'enquête, 31% des Français confessent avoir déjà vu une personne ayant dépassé le taux légal autorisé prendre le volant la nuit du 31 décembre et la moitié d'entre eux ignorent qu'il faut 2 heures à l'organisme pour éliminer un seul verre d'alcool. 
 

Comment fêter le réveillon de la Saint-Sylvestre en toute sécurité ? 


Yves Lemaire, président de l’association Prévention routière, a dispensé les conseils à suivre pour un réveillon fêté en toute sécurité au micro de Sylvain Bouillot et Valentin Chatelier
 
TEMOIGNAGE. Nouvel an : victimes, ils appellent à la prudence au volant



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité automobile routes transports faits divers accident
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter