TER Bourgogne-Franche-Comté : les voyageurs vont bénéficier de nouvelles offres après la grève du printemps

Des avantages tarifaires pour les abonnés et les usagers occasionnels perdus pendant les semaines de grève viennent d'être annoncés par le Conseil Régional et la SNCF ce lundi 20 août 2018. L'objectif est de reconquérir les 8% de clients perdus depuis le début de l'année.

Reconquérir les clients perdus

Pour Michel Neugnot, premier vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge des transports, "ce qui essentiel, c’est la qualité du service au niveau de l’information et du respect des horaires. Il faut retrouver la confiance, avec des résultats rapides et significatifs. C'est le but de la nouvelle convention votée avec la SNCF le 25 mai".
 

Mesures commerciales pour les voyageurs occasionnels et les abonnés 

Carte de réduction :
Jusqu'au 15 septembre 2018, pour toute carte tarif réduit 26 ans et plus achetée, le premier trajet est offert.
Avec la carte, le voyageur bénéficie de 30 à 60 % de réduction sur ses trajets.
Pour les détenteurs d’une carte tarif réduit 26 ans et plus, achetée avant le 31 mars 2018, la durée de validité de la carte est prolongée automatiquement d'un mois. 
Abonnement annuel :
Jusqu’au 30 septembre 2018, pour toute souscription d’un abonnement annuel en ligne, le voyageur bénéficie de 50 % de réduction sur sa première mensualité.
 

Nouvelle tarification solidaire

Depuis le 1er juillet 2018, une tarification solidaire TER concerne notamment les jeunes en démarche d’insertion.
Elle permet également aux demandeurs d’emploi de faciliter leurs déplacements dans le cadre de leur recherche d’emploi, y compris vers Paris
Elle se décline en deux offres: 
- une carte « tarif réduit solidaire » pour les bénéficiaires de la CMU, les jeunes en Parcours Contractualisé d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie (PACEA) ou bénéficiaires de la Garantie Jeune avec une mission locale de Bourgogne-Franche-Comté.  
- un billet à « tarif réduit recherche emploi » pour tous les demandeurs d’emploi inscrits dans une agence Pôle emploi de Bourgogne-Franche-Comté.
Dans les 2 cas, la réduction est de 75 % sur le tarif normal.


Le reportage de Valentin CHATELIER, Damien RABEISEN et Laurence CROTET-BEUDET avec 
Emmanuel Guigon, directeur régional adjoint de SNCF Mobilités
 
TER Bourgogne-Franche-Comté : les voyageurs vont bénéficier de nouvelles offres après la grève du printemps ©France 3 Bourgogne

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports région bourgogne franche-comté politique fusion des régions réforme territoriale