Coupe de France de football : le rêve brisé de l'ASM Belfort, qui échoue aux tirs au but face à Annecy en 16e de finale

Publié le Mis à jour le
Écrit par Guillaume Petit .

L'ASM Belfort a échoué à se qualifier en 8e de finale de la Coupe de France de football après s'être incliné face à Annecy aux tirs au but, mais au terme d'un match serré. L'entraineur Anthony Hacquard s'est néanmoins dit "fier" du parcours des lions.

Le parcours de l'ASM Belfort en Coupe de France de football s'est donc achevé dimanche soir. Les Belfortains ne revivront pas l'épopée de la saison 2019-2020, lorsqu'ils avaient atteint pour la première fois de leur histoire les quarts de finale.

Mais les lions ne quittent pas la compétition sans héroïsme. Car ils auront pourtant donné du fil à retordre à Annecy, au stade Roger Serzian de Belfort, là se déroulait la rencontre, devant plus de 2 000 spectateurs.

Belfort, 8ème de Nationale 2, face à un club de Ligue 2. Un rapport de force compliqué, déséquilibré au premier abord. D'autant plus qu'Annecy était invaincu depuis 9 matchs. Mais les Belfortains réalisent l'exploit de donner des sueurs froides à leurs adversaires en première mi-temps.

Et ce dès la 9ème minute. Dramane Sissoko ouvre le score. Les Belfortains entament leur match avec brio et dominent la première période, qui s'achève sur le score de 1-0.

Mais au retour des vestiaires, Annecy semble avoir mangé du lion. Ibrahima Baldé égalise (1-1) sur un corner. Le score restera inchangé jusqu'à la fin de la rencontre.

Aux tirs au but, alors qu'Annecy mène 4 tirs à 3, Lucas Cuenin échoue à égaliser, stoppé par Thomas Callens. L'ASM Belfort, seule équipe franc-comtoise encore en lice en Coupe de France, doit faire le deuil d'une accession en 8e de finale.

Déception... mais fierté

"Nous sommes déçus de perdre", a réagi l'entraineur de l'ASM Belfort Anthony Hacquard au micro de France 3 Franche-Comté. "Mais nous avons su rivaliser face à une équipe professionnelle et je vais pouvoir m'appuyer sur ce qu'on a fait pour la suite", a-t-il ajouté. On reste "fier du parcours", a tenu à rappeler l'entraineur. "Je savais qu'on (en) était capables".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité