FOOTBALL. Coupe de France : Belfort crée l'exploit et fait tomber l''AS Nancy Lorraine en 16e de finale

La joie des footballeure l'ASM Belfort qui se qualifient pour les 8e de finale de la coupe de France de football. / © Eurosport
La joie des footballeure l'ASM Belfort qui se qualifient pour les 8e de finale de la coupe de France de football. / © Eurosport

Ce samedi 18 janvier, le stade Serzian à Belfort a vécu la magie de la Coupe de France. Les joueurs de l'ASM Belfort ont dominé le match (3-1), face à Nancy une équipe qui évolue pourtant en ligue 2. 

Par Sophie Courageot

Un match de folie et un stade Serzian euphorique au coup de sifflet final ! 
 


Belfort qui évolue en N2 a ouvert le scorè dès la 7e minute sur son terrain face à l'AS Nancy Lorraine sociétaire de ligue 2. Un but signé Enzo Grasso. 

Les joueurs de l'AS Nancy Lorraine ont répliqué à la 25e minute sur un tir de Malaly Dembelé.

A la pause, le score était de 1-1 entre les deux équipes. 

Au retour des vestiaires, l'ASM Belfort ne lâche pas la pression sur les Lorrains. Les cartons se succèdent. Dembélé autour du premier but lorrain sort sur un carton rouge. Nancy joue à 10 contre 11. 

78e minute, Belfort s'offre une frappe de Régnier, capitaine et vétéran de l'équipe belfortaine. L'ASM Belfort  mène au score 2-1. L'euphorie belfortaine continue à la 78e minute avec un but signé Régnier à nouveau sur pénalty. Les Lorrains sont KO, menés par une équipe de Nationale 2. Le public se régale à l'avance de cette qualification en 8e de finale de Coupe de France de football. 

Le tirage au sort des 8e de finale aura lieu ce dimanche 19 janvier. Les 8e de finale se joueront les mardi 28 et mercredi 29 janvier 2020. 
 



Un match sans les supporters lorrains ou presque


Ce match s'est déroulé rappellons le avec pas plus de 50 supporters lorrains. Ce midi, au dernier moment, le Conseil d'Etat a autorisé cinquante supporters de Nancy qui avait déjà leurs billets à assister au match contre à Belfort. La Préfecture du Territoire avait interdit par un arrêté en date du 15 janvier le déplacement de tous les supporters de l'ASNL.
 

Le Conseil d'Etat saisi par l'Association nationale des supporters, a annulé l'ordonnance du tribunal administratif de Besançon qui avait confirmé vendredi cet arrêté préfectoral. "Lors des précédents matches, des supporteurs du club de l'ASNL ou des personnes se prévalant de cette qualité ont provoqué des incidents violents, notamment des rixes avec des supporters de l'équipe adverse avec l'utilisation d'engins pyrotechniques", rappelle néanmoins le juge des référés.
    


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus