Covid-19 : "J’ai mis 3 minutes pour venir", la vaccination mobile à la rencontre des habitants du Territoire de Belfort

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vanessa Hirson .

Avec le soutien de l'Agence Régionale de Santé et de la Préfecture, le Conseil départemental du Territoire de Belfort a lancé une unité mobile de vaccination pour que les personnes âgées isolées des campagnes puissent se faire vacciner sans avoir besoin de se déplacer dans une grande ville. 

" J’ai mis 3 minutes depuis chez moi ". Le trajet entre son domicile et le gymnase de Châtenois-les-Forges, où s’est installé pour deux jours l’unité mobile de vaccination mise en place par le Conseil départemental du Territoire de Belfort, a été court pour cet habitant de Châtenois-les-Forges. " Ca rend service surtout aux personnes qui ont mon âge, il n’y a pas de grands déplacements à faire ".

Une lettre d’information glissée dans la boite aux lettres, l’invitant à se faire vacciner, Josiane, 80 ans en a aussi été destinataire. " J’ai de suite téléphoné pour prendre rendez-vous et il a été fixé aujourd’hui à 10h30. C’est quand même plus simple. Et puis après, j’ai prévenu les copines ".

Cette campagne de vaccination s’adresse uniquement aux personnes n’ayant pas été vaccinées et qui ne sont pas déjà inscrites dans un autre centre de vaccination. Les deux injections, se feront dans la limite des doses fournies par l’Etat et obligatoirement dans le même centre de vaccination.

 

13.000 personnes âgées de plus de 75 ans vivent dans le Territoire de Belfort

Grâce à cette unité mobile de vaccination, les habitants ayant plus de 75 ans ou souffrant d’une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 et disposant d’une ordonnance médicale, peuvent se faire vacciner sans avoir besoin de se déplacer dans une grande ville. " On est un petit département où vivent plus de 13 000 personnes âgées de plus de 75 ans. Beaucoup n’ont pas les moyens de locomotions et se rendre dans un des trois centres en ville était compliqué voire impossible. On a donc cette solution de proximité ", explique Florian Bouquet, président du Conseil départemental du Territoire de Belfort.

Cette unité mobile de vaccination était lundi 1 février à Châtenois-les-Forges, de 9 heures à 18 heures pour les habitants de la commune et de Trévenans.

Le processus de vaccination étant long, une soixante personnes seront vaccinées par jour. " Sur Châtenois-les-Forges et Trévenans, on compte 500 personnes âgées. Vacciner 120 personnes sur les deux jours prévus, c’est vacciner un tiers de la population concernée " se félicite Florian Bouquet.

 

La vaccination mobile

 

Pour en bénéficier de la vaccination mobile, vous devez soit :

- ne pas avoir été atteint de la Covid-19 ces 3 derniers mois.

- et avoir plus de 75 ans.

OU

- Etre atteint de maladies rénales chroniques sévères, dont dialysés et transplantés.

- Etre atteint de poly-pathologies chroniques et d'insuffisance d'organe.

- Etre atteint de cancers et de maladies hématologiques.

- Etre transplanté par allogreffe de cellules souches.

- Etre atteint de maladies rares.

- Etre atteint de trisomie 21.

 

Une aide proposée pour le déplacement des publics les plus fragiles vers les centres

Pour les publics les plus isolés de plus de 75 ans et bénéficiaires de l'APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) ou de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) et qui éprouveraient des difficultés pour se déplacer vers les centres de vaccination, le Département du Territoire de Belfort propose de prendre en charge le coût du déplacement, du départ jusqu’au retour à leur domicile. En effet, les personnes qui bénéficient des prestations d'un service d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) pourront solliciter leurs intervenants pour les accompagner vers le centre de vaccination le plus proche.

Le Département compensera financièrement ce temps supplémentaire directement aux services d'aide et d'accompagnement à domicile.

 

Calendrier de vaccination

- Lundi 1er février 2021 : au gymnase de Châtenois-les Forges,  18 voie du Tram, de 9h à 18h.

- Mardi 2 février 2021 : au gymnase de Châtenois-les Forges, 18 voie du Tram, de 9h à 18h.

- Mercredi 3 février 2021 : au gymnase de Rougemont-le-Château, chemin du cimetière, de 9h à 18h.

- Jeudi 4 février 2021 : au gymnase de Rougemont-le-Château, chemin du cimetière, de 9h à 18h.

- Vendredi 5 février 2021 : salle polyvalente de Fontaine, 17 rue Adolphe Pegoud, de 9h à 18h.

- Samedi 6 février 2021 : salle polyvalente de Fontaine, 17 rue Adolphe Pegoud, de 9h à 18h.

- Lundi 8 février 2021 : ESD, 3 rue Auguste Renoir à Offemont, de 9h à 18h.

- Mardi 9 février 2021 : foyer rural du Chateau Lemann, rue du stade à Roppe, de 9h à 18h.

- Mercredi 10 février 2021 : salle la Vézeloise, à Vézelois, de 9h à 18h.

- Jeudi 11 février 2021 : ESD, rue des écoles, à Bourogne, de 9h à 18h.

- Vendredi 12 février 2021 : les Dominicaines, 24 Faubourg de Belfort, à Delle, de 9h à 18h.

- Samedi 13 février 2021 : les Dominicaines, 24 Faubourg de Belfort, à Delle, de 9h à 18h.

Le planning de vaccination sera connu chaque semaine, selon l'organisation et la disponibilité des doses de vaccins. Il est préférable de se renseigner auprès de votre commune si le lieu de vaccination n'a pas été modifié.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité