Covid-19 : Les 45.000 personnes vaccinées avec Janssen en Bourgogne-Franche-Comté invitées à faire leur rappel

L’Agence Régionale de Santé sensibilise les plus de 55 ans qui ont reçu le vaccin Janssen à faire  leur deuxième injection pour continuer à être protégées du virus et de ses formes graves

Les personnes qui ont reçu une première injection avec le vaccin Janssen font partie des populations prioritaires de la campagne de rappel en cours.

Depuis le 23 août, la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande une dose supplémentaire après une première injection avec le vaccin Janssen utilisé en France depuis fin avril et réservé aux adultes de 55 ans et plus.

“Les études récentes démontrent en effet la protection insuffisante conférée par une seule dose de vaccin contre les formes symptomatiques de la Covid liées au variant delta” indique l’ARS dans un communiqué publié ce jeudi 30 septembre.

Un rappel avec Pfizer ou Moderna

Le rappel doit être réalisé au minimum 4 semaines après la première injection, avec l’un des deux vaccins à ARN messager (de manière indifférenciée Moderna ou Pfizer). 45 000 personnes sont concernées en Bourgogne-Franche-Comté. Quel que soit leur âge ou leur état de santé, elles sont éligibles à la campagne de rappel dans un centre de vaccination ou auprès d’un professionnel de santé.

Où en est la vaccination en Bourgogne-Franche-Comté

Au 29 septembre, le taux d’incidence dans la région est de 39 nouveaux cas pour 100.000 habitants. 2,03 millions d’habitants sont totalement vaccinés, 2,10 millions ont reçu au moins une injection. En Bourgogne-Franche-Comté, 162 personnes sont hospitalisées pour des formes graves de Covid, 22 sont en réanimation.

Le port du masque sera levé au 4 octobre dans les écoles primaires de la région sauf dans le Doubs, le Jura, et le Territoire de Belfort où les taux d'incidence restent supérieurs à 50.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19