Entre Belfort et Altkirch, le trafic ferroviaire interrompu par de multiples départs de feux près des voies

Publié le Mis à jour le

La circulation ferroviaire entre Belfort et Altkirch (Haut-Rhin) est perturbée, ce 23 mars en soirée, par des départs de feux entre les deux villes. Deux TER ont été bloqués en Alsace pour laisser intervenir les pompiers.

[Mise à jour] Les feux ont pu être éteints en début de soirée ce 23 mars. Au matin du 24 mars, la circulation a repris son cours entre Belfort et le Sundgau.

Deux TER devant se rendre à Belfort depuis Mulhouse (Haut-Rhin) ont été retenus en Alsace, ce 23 mars. Vers 17 heures, les pompiers ont demandé la neutralisation de la circulation entre Belfort et Altkirch (Haut-Rhin) pour intervenir sur de multiples départs de feu autour des voies.

À l'aide de trois camions de secours incendie, les pompiers du Territoire de Belfort ont été déployés sur une dizaine de kilomètre à l'est du département, sur les communes de Chèvremont, Petit-Croix et Montreux-Château. Le CODIS 68 s'affaire quant à lui dans le Sundgau, entre Montreux-Vieux (Haut-Rhin) et Altkirch.

Selon les premiers éléments, un train de fret circulant sur la voie en fin d'après-midi aurait bloqué son essieu, générant des étincelles qui ont mis le feux par endroits aux broussailles bordant la voie de chemin de fer.

À 19h30, l'intervention n'est pas encore rétablie et la SNCF a mis en place un car de substitution entre Altkirch et Belfort, au départ de la sous-préfecture du Haut-Rhin à 20h15.