"Il avait un regard déterminé à faire du mal" : agression de deux infirmières à l’hôpital Nord Franche-Comté, un patient condamné à de la prison

Le tribunal judiciaire de Belfort a condamné, mardi 19 décembre 2023, un homme de 49 ans à une peine de prison pour des faits survenus en août 2023 sur du personnel des urgences de Trévenans près de Belfort.

Soigner et se faire agresser. C’est ce qui s’est passé la nuit du 27 au 28 août dans cet hôpital du Nord Franche-Comté. Deux infirmières des urgences ont été agressées par un homme surpris en train de dérober du matériel. Des violences physiques et plusieurs personnes ont été nécessaires pour maîtriser l’individu. Le patient est un sans domicile fixe dont les avocats ont souligné la grande précarité et solitude. “Ça a peut-être duré 35 secondes, mais ça m'a paru une éternité.  J'ai cru qu'il allait me tuer” relate l’un des infirmières dans les colonnes de l’Est Républicain qui était présent à l’audience. Les deux femmes ont eu 15 jours d’interruption temporaire de travail (ITT) après cette violente agression sur leur lieu de travail.


L’homme a expliqué avoir pris ce jour-là des anxiolytiques. Mais un psychiatre estime qu’il n’aurait aucune altération du discernement. L’homme a été condamné pour violences et vols à 36 mois de prison, dont 18 mois ferme. Il est privé de port d’armes durant cinq ans.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité