JO 1984 : un Belfortain remporte la première médaille d’or de la France

Plus sur le thème :

Le saviez-vous ? Philippe Heberlé devient champion olympique au tir à la carabine 10 mètres le 3 août 1984 à Los Angelès. Il a 21 ans.

Les champions olympiques franc-comtois s’illustrent généralement aux jeux d’hiver (en biathlon ou combiné nordique), également aux jeux paralympiques mais plus rarement aux Jeux olympiques d’été. On peut citer le nageur dellois Amaury Leveaux qui remporte une médaille d’or en relais 4 fois 100 m nage libre en 2012, le boxeur Khedafi Djelkhir médaillé d’argent en 2008 ou le lutteur Ghani Yalouz (argent en 1996).  Mais qui se souvient qu’il y a plus de 30 ans, la Franche-Comté avait un champion olympique ?

Eté 1984,  la première médaille d’or olympique obtenue par la sélection française est belfortaine. Elle est remportée au tir à la carabine à air comprimé à 10 mètres par Philippe Heberlé. Celui-ci bat par la même occasion le record olympique avec 589 points sur un maximum de 600 points. 

Sa discipline consiste en moins de 2h15 à tirer 60 plombs de 4.5 mm en position debout sans appui et sans visée optique dans une cible de 10 cm sur 10 cm à 10 mètres.

Son palmarès : en 1982, il remporte à 19 ans  une des épreuves de sélection à la carabine à 10 mètres en vue des J.O. de Los Angeles. Bien qu’encore junior en 1983, il remporte cette année-là les titres de champion du monde en individuel et en équipe à Innsbruck (Autriche). Il devient en 1984 vice-champion d’Europe puis champion olympique. En 1985, il est à nouveau champion du monde, à Mexico.

Ambiance à Belfort dans la famille de Philippe Heberlé

Les parents de Philippe Heberlé sont devant leur téléviseur et revoient avec beaucoup d’émotions l’exploit de leur fils.
Un reportage de Michel Lelong diffusé le 4 août 1984. Itw de Simone Heberlé, la mère de Philippe. ©Vidéo INA du 4/08/1984

Retour de Philippe Heberle, médaillé d'or de tir aux jeux olympiques de Los Angeles

Fin août, Philippe Heberlé est célébré en compagnie de ses parents à la mairie de Belfort. A cette occasion, il parle de ses projets : devenir sapeur-pompier, continuer la compétition de haut niveau et être entraineur.
Un reportage de Michel Lelong diffusé le 31/08/1984. Itw de Philippe Heberlé et extrait du discours de Jean-Pierre Chevènement. ©Vidéo INA

Finalement il ne défendra pas son titre olympique en 1988 à Séoul souffrant de problèmes vertébraux . Il ira tout de même en Corée en tant qu’entraineur national. Il coachera d’ailleurs sa soeur ainée Isabelle Heberlé, championne de France de tir, sélectionnée pour les JO de Séoul (1988) et de Barcelone (1992).

Petit retour sur les Jeux Olympiques 1984 :

Le Jeux Olympiques d’été se déroulent du 28 juillet au 12 août 1984 à Los Angeles (Etats-Unis). Une quinzaine de pays du bloc communiste dont l’URSS boycotte ces jeux, en réponse au boycott américain 4 ans plus tôt aux Jeux de Moscou.

La France remporte 28 médailles : 5 en or, 7 en argent et 16 en bronze. Elle se classe au 12ème rang des nations. Son porte drapeau était le judoka Angelo Parisi.

En savoir + sur les JO 1984 
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité