Territoire de Belfort : le préfet restreint la vente d'alcool et interdit sa consommation sur la voie publique

Face à l'augmentation du nombre de cas de covid-19 dans le département, de nouvelles mesures entrent en vigueur à compter du samedi 3 avril. Détails. 

© Jean Francois Frey - maxPPP

Au 1er avril, le taux d'incidence du Territoire de Belfort s'établit à 279 nouveaux cas pour 100.000 habitants.

La situation sanitaire dans le Territoire de Belfort continue de se dégrader . Ce taux d’incidence a été multiplié par 3,5 en l’espace d’une vingtaine de jours seulement. Le taux départemental d’occupation en réanimation est également en
hausse et atteint 80 %, indique la Préfecture.

Afin de limiter au maximum les rassemblements de personnes pouvant consommer de l'alcool et donc favoriser la propagation du virus par le non-respect des gestes barrières) sur les places, dans les parcs et jardins ou à proximité des commerces, le préfet interdit, par arrêté préfectoral du 2 avril 2021, toute consommation d’alcool sur la voie publique et la vente à emporter dès ce samedi 3 avril et jusqu’au dimanche 2 mai inclus.

Des contrôles sont annoncés, les contrevenants risquent  une amende de 135 euros, pouvant monter jusqu’à 3 750 euros en cas de récidive.

A l’approche du week-end pascal, le préfet du Territoire de Belfort appelle chacun à respecter l’ensemble des mesures prises et à appliquer en toute circonstance les gestes barrières. Le port du masque est obligatoire sur l’ensemble du périmètre de la ville de Belfort

Tout événement ou rassemblement de plus de 6 personnes organisés sur l’espace public est strictement interdit.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société