VIDEO. Amazon : l’entrepôt de Fontaine près de Belfort ouvre ses portes

Ouvert en novembre 2021, le site d’Amazon de Fontaine (Territoire de Belfort) laisse entrer pour la première fois des journalistes. L’occasion pour le géant américain d’afficher ses premiers résultats : 50 CDI ont déjà été embauchés.

Dans ce hangar de plus de 10 000 m², des milliers de cartons s’accumulent. Rangés au cordeau, les colis sont placés sur des étagères, séparées par de petites allées. Et des gilets orange circulent. Ouvert en novembre 2021, le site emploie 80 personnes – dont 50 en CDI. Le reste en intérim.

Chaque jour, 10 000 colis transitent par cette plateforme. Le fonctionnement est cadré, très minuté. Sur les bras des employés, un smartphone qui recense les commandes à récupérer. L’objectif à terme est de 80 CDI, et au moins 60 CDI d’ici la fin de l’année. Des créations d’emplois qui se répercutent aussi sur les entreprises de livraison.

Un deuxième entrepôt en projet

Comme celle de Huri Bougoffa. La directrice de Transport KB90 à Méziré, dans le Territoire de Belfort l'affirme : « On est à 37 salariés actuellement, et on compte recruter encore deux personnes ». Un grand changement puisque l’entreprise se limitait à Huri et son mari Soufiane avant l’arrivée d’Amazon.

Cette journée portes ouvertes à la presse a donc été un moyen pour le géant américain de vanter ses premiers résultats encourageants. Le géant du commerce en ligne aimerait développer son activité, avec un second entrepôt tout proche. Une plate-forme logistique de plus de 70 000m² qui fait polémique, puisqu'elle entraînerait des dégâts environnementaux. Son permis de construire est en effet contesté en justice par France Nature Environnement 25-90 et Les Amis de la Terre. Amazon est pointé du doigt par ces deux associations, accusé de tuer les petits commerces ou de ne pas payer assez d'impôts en France. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité