VIDEO. Législatives 2022. "Je n'ai pas préparé, je suis désolée..." Le long calvaire d'une candidate du RN de Belfort lors d'un débat sur France 3 Franche-Comté

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Franche-Comté

France 3 Franche-Comté réunissait ce mercredi 18 mai cinq candidats aux élections législatives 2022 dans la 2e circonscription du Territoire de Belfort (Belfort-Valdoie). Paralysée par le trac, la candidate du Rassemblement national de Marine Le Pen a eu bien de la peine à répondre à la moindre question.

"J’ai eu le courage d’y aller mais j’ai été plus que nulle".

Au lendemain de sa participation au débat organisé par France 3 Franche-Comté avec les candidats de la 2e circonscription du Territoire (Belfort - Valdoie), Sophie Carnicer est lucide sur sa prestation.

La candidate du Rassemblement national a vécu un long calvaire, incapable de répondre à la plupart des questions posées. Pourtant, les thèmes abordés étaient connus des cinq candidats invités sur le plateau, et concernaient au premier chef les enjeux de cette circonscription: la politique énergétique et l'avenir de l'usine General Electric, rachetée par EDF, ou encore l'accès aux services publics en zone rurale.

Je ne m’attendais pas à des questions spécifiques… Je n’arrivais plus à sortir un mot.

Sophie Carnicer

Candidate du Rassemblement national aux législatives 2022 dans le Territoire de Belfort

Revoir la prestation de Sophie Carnicer, candidate RN aux législatives 2022 dans le Territoire de Belfort :

durée de la vidéo : 03min 02
Sophie Carnicer, candidate RN de la #circo9002 ©France Télévisions

Forcément, la prestation de Sophie Carnicer rappelle celle de sa collègue RN Mélanie Fortier, lors d'un débat sur France 3 Bourgogne le 8 mai dernier. Incapable de répondre à une question anodine sur les services publics, la conseillère régionale de Bourgogne Franche-Comté avait demandé à "couper cette partie"s'attirant les moqueries des internautes.  "J'y ai pensé pendant le débat", reconnaît d'ailleurs la candidate belfortaine.

Sur le plateau de France 3 Franche-Comté pourtant, le présentateur Jérémy Chevreuil et les autres candidats ont fait preuve de bienveillance à son égard. "C'est vrai, assure l'intéressée, j’ai bien senti que personne ne m’enfoncait plus que je ne l’étais…"

Je connais pas trop (...) Je n'ai pas préparé (...) Je n'ai rien à dire, désolée.

Sophie Carnicer (RN) sur le plateau de France 3 Franche-Comté

"Je suis désolée", lâche à plusieurs reprises Sophie Carnicer, entre deux silences gênés, lors du débat.

Forcément, la prestation de la candidate RN a été commentée sur les réseaux sociaux: "Quelle catastrophe !", "Un tel crash en direct est assez incroyable", "Madame Carnicer était venue faire de la figuration ? Je me demande même si elle connaissait le but de sa venue"...

> Revoir le débat de la 2e circonscription du Territoire de Belfort en intégralité 

Sophie Carnicer n'en est pas à sa première candidature. L'an passé, elle s'était présentée aux départementales dans la canton de Grandvillars (24%, éliminée au premier tour). Elle figurait également en deuxième position sur la liste du RN dans le Territoire de Belfort lors des régionales 2021 en Bourgogne-Franche-Comté.