Bessoncourt (90) : des obus déménagés sous haute surveillance

L'ancien fort de la commune regorge d'obus des deux guerres mondiales. Des démineurs les enlèvent avec de multiples précautions.

Les obus du fort de Bessoncourt (90)
Les obus du fort de Bessoncourt (90)
Le fort de Bessoncourt a été le centre de déminage du Territoire de Belfort. Il a déménagé depuis longtemps pour Colmar mais les obus sont restés dans les entrailles de la bâtisse. C'est seulement en septembre dernier que la préfecture du Territoire de Belfort  a eu connaissance de ce stock... encombrant.
Les obus datent de la première et de la seconde guerre mondiale. Ils ne sont pas munis de détonateur mais ils sont chargés. Il y en aurait plusieurs milliers...
Pendant plusieurs semaines les démineurs de Colmar sont présents : ils les enlèvent. Une opération, demandée par la préfecture, est délicate et elle est placée sous haute surveillance.
Un examen aux rayons X déterminera la nature du chargement de ces obus et donc leur niveau de dangerosité.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter