Cet article date de plus de 6 ans

Bourogne et Belfort : que reste-t-il des régiments ?

L'armée poursuit ses restructurations. Le Territoire de Belfort voit ses effectifs militaires remaniés. Bourogne pleure et Belfort ne rit pas...
Bourogne va perdre 200 postes, soit 10 %  son régiment d'artillerie et Belfort gagne 209 militaires en 2017 pour son régiment d'infanterie.
Pour Bourogne, c'est une perte importante et le maire menace de rendre sa carte au parti socialiste si la décision est maintenue.
A Belfort, on ne se réjouit pas : le département semble déséquilibré.
durée de la vidéo: 01 min 59
armée bourogne belfort

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité défense