Cinq Hells Angels arrêtés dans le Territoire de Belfort et le Haut-Rhin, ils sont poursuivis pour racket et détention d'armes

Cinq motards appartenant à un groupe des Hells Angels ont été interpellés mardi 28 mai 2024 à Valdoie (Territoire de Belfort) ainsi qu'à Ensisheim et Labaroche (Haut-Rhin). Ils sont soupçonnés d’extorsion de fonds au préjudice de commerçants dans le secteur de Soultz-Haut-Rhin et de détention d’armes.

Cinq motards appartenant à un groupe de Hells Angels ont été arrêtés mardi 28 mai 2024 dans le Territoire de Belfort et le Haut-Rhin, Les "bikers" sont soupçonnés d’extorsion de fonds au préjudice de plusieurs commerçants de la région de Soultz-Haut-Rhin et de détention d'armes, a confirmé ce vendredi matin le parquet de Colmar à France 3 Franche-Comté.

Interpellés par le GIGN de Dijon

Les suspects ont été interpellés lors d’une vaste opération, menée notamment par les gendarmes de la section de recherches de Strasbourg, avec le soutien du GIGN de Dijon. Les arrestations ont été opérées à Valdoie dans le Territoire de Belfort, et à Ensisheim et Labaroche, dans le Haut-Rhin. Tous les motards interpellés, dont le plus jeune, arrêté à Valdoie, aferaient partie de l'antenne des Hells Angels de Colmar.

Une dizaine d’armes de poing et des fusils "de catégorie B et C" a été saisie lors des perquisitions, ainsi qu'une petite quantité de cocaïne. 

Procès renvoyé au 19 juin

Les cinq hommes âgés de 34 à 57 ans ont été déférés au parquet et mis en examen jeudi après-midi à Colmar. Trois d'entre eux ont été placés en détention provisoire, les deux autres laissé en liberté. Ils devaient être jugés en comparution immédiate ce vendredi devant le tribunal judiciaire.

Mais le procès a tourné court. Trois prévenus ont demandé un délai pour préparer leur défense. Le parquet ne souhaitant pas non plus une disjonction des poursuites, l'affaire a été renvoyée au 19 juin prochain. Les trois hommes incarcérés restent en détention. Les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction d'approcher les victimes et leurs proches. Mais "cela serait suicidaire de faire pression sur les victimes, ce serait un aveu de culpabilité", a rappelé lors de l'audience Me Lionel Gattin, avocat d'un des prévenus..

Les faits de racket pour lesquels ces cinq hommes sont poursuivis s'étendent du 1er mars 2023 au 2 mars 2024. Ils concerneraient au moins deux commerçants, dont un est tatoueur. Deux membres de la bande possèdent un casier judiciaire et ont déjà fait l'objet de plusieurs condamnations pour des faits de violences, de trafic de stupéfiants ou de détention d'armes. 

Fondé en 1948

Les Hells Angels forment le club de motards le plus célèbre au monde. Il a été fondé en 1948. Il est aujourd'hui implanté dans 62 pays et revendique 475 "chapitres" sur les cinq continents. Des membres du groupe ont été impliqués à de nombreuses reprises dans des affaires criminelles ces dernières années. Le club a même été interdit par la justice en 2019 aux Pays-Bas.

En France, il existe 11 chapitres, dont un qui est basé à Colmar. Les Hells Angels seraient environ une centaine dans l'Hexagone.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité