Eurockéennes 2015 : Die Antwoord, Set & Match, Georgio, le hip hop en scène

Pour trouver les artistes hip hop, en cas d'avarie côté oreilles, suivez la Plage, c'est encore là que vous aurez le plus de chances de les rencontrer. Exception faite de Die Antword qui se produira dimanche sur la Grande scène, s'il vous plait.

La chanteuse du groupe Die Anrwoord lors d'un concert à Mexico en mars 2015.
La chanteuse du groupe Die Anrwoord lors d'un concert à Mexico en mars 2015. © MaxPPP
Coincé entre Damian Marley (reggae) et Sting (pop rock), Die Antwoord estampillé "electro hip hop" par les Eurockéennes devrait faire sensation dimanche soir sur la Grande Scène. Déjà Solidays le week-end dernier se souvient du passage du groupe sud-africain. Ce devrait être un des grands moments de ce festival, musicalement et esthétiquement. Pour en savoir plus sur ce phénomène, suivez ce lien vers le site des Inrocks à qui Die Antwoord a accordé un entretien en février dernier.
Die Antwoord - Ugly boy


Les Français

Pour entendre les Français, mon conseil : la Plage, vendredi à 19h45. Trois artistes montants de la scène rap se succèderont : Sianna, Georgio et Set&Match.

Avant de traverser la France pour les Francofolies, Sianna, 20 ans, va déployer sa folle énergie au Malsaucy. La jeune femme est originaire de Bamako et s'est installée dans l'Oise, à Beauvais. Elle connait la route de la Franche-Comté, puisqu'elle a participé en février dernier au Festival GéNériQ, qui la décrit comme "la nouvelle météorite du rap jeu français." Excusez du peu.

Avec bientôt 72000 fans au compteur de sa page Facebook, Georgio mettait il y a peu la dernière main à son album. Il pourrait en proposer quelques extraits pendant son concert vendredi soir. Ce qu'en disent les Eurocks : "La musique du très jeune Georgio, nouvelle sensation du rap français, parle d’une génération désenchantée qui ne plie pas, d’une époque marquée par les questions redondantes d’une jeunesse mal conseillée, qui a pour seule force sa beauté et son (grand) cœur."

Les Montpelliérains de Set & Match reviennent dans la région cette année après un premier concert en avril à la Rodia de Besançon. Le groupe vient de sortir son premier album, Cosy bang bang. Dans un article en 2013, les Inrocks disaient d'eux : "Fatigué de devoir débiter un hip-hop conscient et moralisateur,Set & Match développe un “rap du sud” où les punchlines puisent tout leur sens dans le quotidien. De Nino Ferrer à André 3000 (OutKast), le crew sort des sentiers battus du gangsta-rap et taquine les genres : pop, rap jerk ou house."

Run the Jewels et bien d'autres

Dans un article pour Télérama en décembre dernier, Olivier Granoux disait de ce groupe "El-P et Killer Mike viennent de livrer l’un des disques de rap les plus ébouriffants de l’année. (...) Run The Jewels, le plus rutilant bolide du hip-hop actuel. Aujourd’hui, à 39 ans, le duo semble au sommet de son art." Voilà qui donne envie de passer par la Plage dimanche à 20h.

Difficile de s'arrêter sur chaque nom : Big Freedia, Pusha T, H09909 (Punk hip hop), I love Makonnen, Rae Sremmurd, Kevin Gates seront aussi de la partie pour ces trois jours de festival. Toute la programmation des Eurockéennes est à retrouver en ligne bien sûr, histoire de se préparer un bon week-ed aux petits oignons.

Clin d'oeil

Jusqu'au 26 juillet, l'Institut du monde arabe de Paris propose une exposition intitulée, Hip hop, du bronx aux rues arabes. En compagnie d'Akhenaton, directeur artistique de l'expo, il est question de culture, musicale, vestimentaire, graphique et beaucoup de sens, celui chaque communauté, selon son époque, son continent, ses aspirations, a voulu donner à cette musique déjà quarantenaire.
Présentation de l'exposition

 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
eurockéennes culture musique