Eurockéennes, moi j'irai dormir chez vous

Tout le monde ne dort pas au camping des Eurocks. Certains ont choisi plus confortable. Chez l'habitant. 

Marie-Claude tient des chambres d'hôtes pas loin du festival des Eurockéenenes
Marie-Claude tient des chambres d'hôtes pas loin du festival des Eurockéenenes © Maxime Meuneveaux
A Vétrigne près de Belfort, Marie-Claude tient depuis des années deux chambres d'hôte. Cette année encore elle affiche complet. A 64 euros la nuit pour deux avec le petit déjeuner, certains festivaliers n'hésitent pas à réserver chez elle.

Les Eurockéennes, chez Angélique, c'est aussi une belle occasion de réunir toute la famille. Dans son jardin, c'est un petit camping qui se monte chaque début de juillet. De 5 mois à 80 ans, toute la famille se retrouve dans sa maison à Evette-Salbert. 

durée de la vidéo: 01 min 09
Eurockéennes ou comment j'irai dormir chez vous

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
eurockéennes culture musique